Principales ressources :
Conseiller spécial sur le Yémen, Ismail Ould Cheikh Ahmed

L’Organisation des Nations Unies facilité la transition du Yémen depuis 2011, quand le pays était au bord de la guerre civile. Les Nations Unies ont joué un rôle de bons offices au Yémen depuis sa transition en 2011. Les efforts de l’ ONU sont dirigées par le Conseiller spécial du Secrétaire général, Ismail Ould Cheikh Ahmed.


La réponse humanitaire de l’ONU

Un homme passe devant un centre de jeunesse bombardé à Zinjibar, la capitale d’Abyan, au Yémen (archives). Photo: HCR/A. Al-Sharif

Un des pays les plus pauvres au Moyen-Orient, le Yémen connaît une crise humanitaire alimentée par les affrontements et l’insécurité généralisée, les déplacements à grande échelle, la guerre civile, l’instabilité politique, les pénuries alimentaires chroniques, un effondrement des services sociaux, la pauvreté endémique et l’afflux de réfugiés. La situation s’est rapidement détériorée depuis que le pays a formé un nouveau gouvernement, en novembre 2014, avec pour objectif de mettre fin à une période de turbulences politiques et d’arriver à une transition complète vers la démocratie.

Agences des Nations Unies et les partenaires humanitaires