Ban Ki-moon's speeches


Press encounter with French Foreign Minister Bernard Kouchner

Secretary-General Ban Ki-moon, Paris (France), 04 April 2009

Mesdames et messieurs,

Merci beaucoup Monsieur le Ministre, mon ami. Je suis comme toujours enchanté d'être en France et très content de cette occasion de m'adresser à vous.

As you may know, I am here to preside over a meeting of heads of the United Nations systems soon after the G20 meeting, and I thank you very much for this hospitality, even on a Saturday evening.

Je lui ai dit que j'étais très reconnaissant de la contribution importante de la France à la Force intérimaire des Nations Unies au Liban, de même que de son rôle crucial dans l'appui à la Mission des Nations Unies en République centrafricaine et au Tchad.

La collaboration entre les Nations Unies et l'Union européenne au Tchad a été exemplaire et devrait servir de modèle pour des opérations futures.

J'ai dit à Monsieur le Ministre que la France pourrait aussi jouer un rôle essentiel en appuyant un processus politique crédible au Tchad, impliquant le Gouvernement et l'opposition politique et armée.

En ce qui concerne la Somalie, vous savez peut-être que nous préparons la convocation d'une conférence des donateurs le 23 avril à Bruxelles, pour obtenir des contributions pour la Mission de l'Union africaine dans ce pays et pour constituer une sécurité somalienne et des institutions d'état de droit. Je suis très reconnaissant que vous m'ayez dit que vous serez (inaudible). Je compte sur la France pour fournir une contribution généreuse.

Merci beaucoup pour votre intérêt, pour votre soutien très actif. Je suis très content de (inaudible) entre les Nations Unies et la France. Je suis toujours reconnaissant de votre amitié de votre coopération personnelle et officielle. Je compte sur votre leadership, sur votre coopération dans le futur. Merci beaucoup.

(inaudible)

I am very pleased that Mr. John Solecki, who had been kidnapped in Pakistan , has been released today. I am very happy, and at the same time, I'd like to share this moment with his family and his colleagues of the United Nations.

I'd like to take this opportunity to express my sincere appreciation to President Zardari of Pakistan and President Karzai of Afghanistan and many other people who have been working tirelessly to help John Solecki [get] released.

At the same time, I'm also very sad [about] Mr. [Robert] Fowler, who had been kidnapped last year. I sincerely hope that the captors, whoever they may be, should immediately, without any conditions, release him as soon as possible. Thank you very much.