Nominations

Afrique Renouveau: 
page 30
UNMIL/Emmanuel Tobey

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a nommé Aeneas Chapinga Chuma (Zimbabwe) au poste de Représentant spécial adjoint pour la reprise et la gouvernance auprès de la Mission des Nations Unies au Libéria. Avant sa nomination, M. Chuma a été Coordonnateur résident des Nations Unies au Kenya de 2008 à 2012 et en Zambie de 2003 à 2008, ainsi que Représentant résident adjoint au Mozambique de 2000 à 2003 et en Ouganda de 1996 à 2000. Auparavant, il a exercé des fonctions de macroéconomiste et d’économétricien à la Reserve Bank du Zimbabwe.


UN Photo / Eskinder Debebe

José Ramos-Horta (Timor-Leste) a été nommé Représentant spécial et chef du Bureau intégré des Nations Unies pour la consolidation de la paix en Guinée-Bissau. Il a à son actif plus de 30 ans d’expérience politique et diplomatique au service de la paix et de la stabilité au Timor-Leste et ailleurs. En tant que Président du Timor-Leste, de 2007 à 2012, M. Ramos-Horta a contribué à la réconciliation et la stabilisation de son pays après la crise de 2006. Il a aussi été Ministre des affaires étrangères de 2001 à 2006 et Premier Ministre de 2006 à 2007. Il succède à M. Joseph Mutaboba (Rwanda).


UN Photo/Eskinder Debebe

Le Secrétaire général de l’ONU et la Présidente de la Commission de l’Union africaine, Nkosazana Dlamini-Zuma, ont nommé Mohamed Ibn Chambas (Ghana) Représentant spécial conjoint au Darfour et chef de l’Opération hybride Union africaine-Nations Unies au Darfour. Il sera ainsi médiateur en chef conjoint de l’Union africaine et des Nations Unies. M. Chambas a à son actif une longue et brillante carrière dans des instances internationales et gouvernementales et récemment au poste de Secrétaire général du Groupe des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique. M. Chambas remplace Ibrahim Gambari (Nigéria).


UN Photo/Martine Perret

Maj. Gen. Delali Johnson Sakyi (Ghana) a été nommé Commandant de la force de la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud. Il était, au moment de sa nomination, Commandant adjoint au sein du commandement des Forces armées ghanéennes et de la division des officiers subalternes de l’École militaire. Il a auparavant dirigé l’École militaire de formation au combat. Il a également été commandant du contingent ghanéen dans plusieurs missions de maintien de la paix des Nations Unies, notamment commandant de secteur au sein de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire en 2008. Il succède au général de division Moses Bisong Obi (Nigéria).