Villes d’aujourd’hui, Villes de demain

Les conséquences de l’urbanisation
Objectives Summary Text Activities


Qu’est-ce qui ne va pas ?

On parle tellement des problèmes urbains que la ville évoque presque automatiquement une série de calamités : quartiers délabrés, taudis, foules pressées dans les rues, embouteillages, bruit, pollution, criminalité, violence....

Bien sûr, les villes ne sont pas que cela, sinon les gens ne continueraient pas à y affluer. On a vu qu’elles sont aussi au coeur de la vie culturelle, du développement économique et des progrès sociaux. A bien des égards, l’histoire de l’humanité se confond avec celle des villes. Mais certains se demandent aujourd’hui si leur triste sort n’annonce pas le déclin de notre civilisation.

C’est le cri d’alarme qui a été lancé, et l’avenir dira ce qu’il en est. Mais nous pouvons faire quelque chose. De nombreuses villes ont démontré qu’il est possible de créer un milieu sain, stimulant et enrichissant pour l’homme, que l’on peut résoudre des problèmes graves -- comme on le verra dans la sixième leçon. Avant cela, nous tenterons de comprendre pourquoi certains prédisent la fin des villes.

Nous analyserons en détail les quatre domaines ci-après :

Le logement
on dénombre dans le monde cent millions de sans-abri et à peu près un milliard de mal-logés

La santé
les pauvres des villes sont les plus menacés au monde

La pollution
l’air vicié par les voitures, la cuisson des aliments, le chauffage et les usines peut tuer

L’insécurité
la violence urbaine augmente partout dans le monde depuis une vingtaine d’années

Ces problèmes sont le résultat d’un ensemble de facteurs. Une forte densité de population favorise la transmission des maladies, surtout dans les quartiers pauvres qui manquent d’installations sanitaires. La concentration de la population aggrave la pollution car plus de combustibles sont brûlés dans un espace limité. Les décharges publiques et l’insalubrité posent des problèmes médicaux. Les nouveaux arrivants ont besoin d’un logement qu’on ne peut pas toujours leur offrir. La compétition pour les ressources, les bouleversements sociaux et l’exclusion contribuent à accroître la criminalité.

L’administration des villes et la politique urbaine sont des choses compliquées et il n’est sans doute pas réaliste d’espérer une amélioration du jour au lendemain -- surtout dans les pays qui ont peu de moyens pour s’attaquer aux problèmes. Toutefois, les autorités municipales de plusieurs villes ou arrondissements -- tant dans les pays riches que dans les pays pauvres -- ont démontré que des changements profonds sont possibles et qu’ils permettent parfois de faire des économies. L’amélioration de la santé publique et de l’hygiène, une utilisation plus rationnelle des terres, le recours à des modes de transport peu polluants, la création d’emplois et l’élimination convenable des déchets peuvent nettement améliorer les conditions de vie en milieu urbain.

DÉBUT


Objectives Summary Text Activities
LEÇONS   MENU   1 2 3 4 5 6



  Copyright © 1997 Publications des Nations Unies
cyberschoolbus@un.org