Shanghai, Chine

Shanghai est la plus grosse ville de Chine et l’un des plus grands ports du monde. La ville a été fondée il y a plus de 700 ans, à l’extrémité du delta du Yangzi Jiang, sur la mer de Chine orientale. En 1816, plus d’un demi-million de personnes vivaient déjà dans ce qui allait devenir un grand centre de commerce.

La municipalité de Shanghai relève directement du gouvernement central de la République populaire de Chine. La densité de population est très élevée, soit 8 265 personnes au kilomètre carré dans le centre de l’agglomération.

L’expansion rapide de la ville dans les années cinquante était principalement due à l’accroissement naturel et à l’afflux incontrôlé d’habitants des zones périphériques. La stabilisation ultérieure a été possible grâce au succès du programme gouvernemental de contrôle des naissances et d’un programme de décentralisation vers les nouvelles villes satellites, qui ont absorbé la majeure partie de la croissance démographique.

Tout un pan de l’économie de la ville repose sur l’industrie lourde (notamment la fabrication de machines) mais aussi sur les textiles et l’acier. Une grande partie du matériel de production d’électricité et de la flotte chinoise provient de Shanghai. La proximité des régions de culture du coton et l’ouverture sur la mer qui facilite le transport international ont donné à la ville une importance stratégique.

Après la révolution de 1949, la planification urbaine visait à créer des centres de production regroupant plusieurs industries complémentaires, les travailleurs étant logés à proximité afin de pouvoir se rendre à pied à leur travail. On a construit ainsi plus de 150 complexes intégrés à Shanghai.

Pratiquement toutes les familles bénéficient de l’eau courante, de l’électricité et de la collecte des ordures ménagères. Les déchets solides, qui renferment beaucoup de matières organiques, sont acheminés vers les zones rurales et les provinces avoisinantes où ils servent d’engrais. Les déchets non organiques sont utilisés comme remblai, servent à fabriquer des briques ou sont vendus aux usines de recyclage.

L’insuffisance de logements et la pollution de l’air et de l’eau sont les deux gros problèmes en matière d’infrastructure et d’environnement. La principale source d’énergie utilisée par l’industrie et pour le chauffage résidentiel est le charbon, ce qui a gravement détérioré la qualité de l’air. Shanghai a le plus haut taux de mortalité due au cancer en Chine. De plus, quatre millions de mètres cubes de déchets humains non traités sont déversés chaque jour dans le Huangpu, créant un grave problème de pollution et d’approvisionnement en eau.

Contrairement au plan directeur de 1953 qui cherchait à accroître la population de Shanghai, la politique actuelle tente de poursuivre la décentralisation vers les sept villes satellites construites autour de l’agglomération.

RETOUR