4/6/2014
Communiqué de presse
Point de presse

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE

GÉNÉRAL DE L’ONU: 4 JUIN 2014


(La version française du Point de presse quotidien n’est pas

un document officiel des Nations Unies)


Ci-dessous les principaux points évoqués par Stéphane Dujarric, Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Invitée du Point de presse


La Secrétaire générale adjointe aux affaires humanitaires et Coordonnatrice des secours d’urgence, Mme Valerie Amos, qui est aujourd’hui l’invitée du Point de presse, parlera de la situation humanitaire en Syrie.


Ukraine


Le Secrétaire général a demandé au Secrétaire général adjoint aux affaires politiques, M. Jeffrey Feltman, de le représenter à la cérémonie d’investiture du Président de l’Ukraine, M. Petro Porochenko, samedi prochain.  M. Feltman devrait avoir des réunions, à Kiev, avec des membres du Gouvernement et d’autres responsables, dans l’esprit des bons offices du Secrétaire général.


Conseil de sécurité


Le Conseil de sécurité a entendu, ce matin, au cours de consultations, la Coordonnatrice spéciale de la Mission conjointe de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques et de l’Organisation des Nations Unies (Mission OIAC-ONU) chargée du démantèlement du programme d’armes chimiques de la République arabe syrienne, Mme Sigrid Kaag, qui a fait un exposé sur les activités de la Mission conjointe, avant de répondre aux questions des journalistes à l’issue de la réunion.


Le Conseil a ensuite entendu le Représentant spécial du Secrétaire général pour l’Iraq, M. Nickolay Mladenov, qui l’a informé des activités de la Mission d’assistance des Nations Unies pour l’Iraq (MANUI).


Cet après-midi, le Conseil de sécurité tiendra une séance publique, suivie de consultations, sur les travaux de la Mission d’assistance des Nations Unies en Somalie (MANUSOM).


Opérations de maintien de la paix


Le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, M. Hervé Ladsous, et la Secrétaire générale adjointe à l’appui aux missions, Mme Ameerah Haq, ont annoncé, aujourd’hui, la nomination d’un Groupe d’experts de cinq membres chargés de les conseiller sur la meilleure façon d’utiliser les nouvelles technologies et les innovations dans les opérations de maintien de la paix des Nations Unies.


Le Groupe sera dirigé par Mme Jane Holl Lute, des États-Unis, une experte des questions de paix et sécurité, qui est actuellement Conseillère spéciale du Secrétaire général pour la réinstallation des résidents du camp Hurriya hors d’Iraq.  Les quatre autres experts sont le général à la retraite Abhijit Guha, de l’Inde, le général à la retraite Michael Fryer, de l’Afrique du Sud, le général Ib Johannes Bager, du Danemark, et M. Walter Dorn, du Canada.


Le Groupe d’experts effectuera des visites dans les missions déployées sur le terrain et tiendra de vastes consultations avec les États Membres, les organisations partenaires, les institutions de recherche non gouvernementales et gouvernementales et des groupes de réflexion, ainsi que des dirigeants d’entreprises.  Le Groupe d’experts se réunira début juin et devrait présenter, en novembre 2014, son rapport final dans lequel il recommandera aux deux départements les moyens par lesquels ils pourraient, tous les deux, bénéficier à long terme des innovations technologiques en cours de manière systématique et intégrée.


Libye


La Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL) s’est déclarée, aujourd’hui, très préoccupée par la violence dans l’est du pays, en particulier à Benghazi.  La Mission a condamné les attaques perpétrées contre des civils et a appelé à mettre fin à l’effusion de sang.


La Mission a indiqué que les efforts politiques devraient suivre leur cours et a souligné qu’il était nécessaire de parvenir à un accord sur des moyens et mécanismes précis pour lutter contre le terrorisme dans le cadre des institutions de l’État.


Concernant l’appui des Nations Unies pour les prochaines élections du Conseil des Représentants prévues le 25 juin, l’équipe d’assistance électorale dirigée par l’ONU, comprenant la MANUL et le PNUD, a fourni une assistance électorale, en particulier l’élaboration d’une politique stratégique et des conseils techniques à la Haute Commission électorale nationale de la Libye.  Elle a aidé à établir les listes d’inscription des électeurs, à lancer des campagnes d’éducation et à fournir la logistique nécessaire.  Elle a également conseillé les autorités électorales nationales sur les moyens d’inclure les femmes dans le processus électoral.


La Mission d’appui des Nations Unies continue de coordonner les efforts d’aide internationale entrepris par les fonds, institutions spécialisées et les programmes du système des Nations Unies, ainsi que des États Membres et des ONG partenaires.


Nigéria


Il y a déjà 50 jours que plus de 200 lycéennes avaient été enlevées au Nigéria.


L’Envoyé spécial du Secrétaire général pour l’éducation mondiale, M. Gordon Brown, a annoncé que le Safe Schools Initiative au Nigéria avait reçu, initialement, plus de 23 millions de dollars pour assurer la protection des écoles, en particulier dans le nord, contre les attaques et pour que des mesures soient prises afin d’améliorer la sécurité de l’éducation des filles et des garçons.


En outre, il continuera à travailler avec le Gouvernement du Nigéria pour suivre la situation en matière d’éducation et élaborer des plans visant à assurer aux 10,5 millions d’enfants non scolarisés de disposer d’espaces sûrs pour apprendre.  Aucun enfant ne devrait être empêché d’apprendre et aucun enfant ne devrait être exposé à des risques sur le chemin de l’école, a déclaré M. Brown.


Haïti


Le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, M. Hervé Ladsous, est arrivé aujourd’hui à Port-au-Prince, Haïti, pour une visite de trois jours.


M. Ladsous est dans le pays pour discuter avec les responsables de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH) et son personnel, l’équipe pays des Nations Unies et les autorités haïtiennes, de l’évaluation stratégique de la présence des Nations Unies en Haïti et le transfert progressif des fonctions de la Mission.


Au cours de son voyage, il rencontrera le Président et le Premier Ministre haïtiens, ainsi que d’autres responsables, pour discuter des derniers développements politiques et souligner la nécessité de tenir, dès que possible, les élections tant attendues. 


Colombie


Le Sous-Secrétaire général aux affaires humanitaires, Mme Kyung-wha Kang, a conclu une visite de quatre jours en Colombie.


Elle a déclaré que le conflit armé dans le pays continuait d’affecter, chaque jour, de nouvelles personnes.


La Colombie est également vulnérable aux catastrophes naturelles comme les inondations qui ont un impact important sur les communautés très pauvres n’ayant qu’un accès limité aux services de base.


Soudan du Sud


La Représentante spéciale du Secrétaire général pour le Soudan du Sud, Mme Hilde Johnson, s’est rendue, hier, à Bor, dans l’État de Jonglei.


Elle a exhorté les représentants du Gouvernement qu’elle a rencontrés à prendre des mesures concrètes pour que les personnes déplacées puissent retourner dans leurs foyers en toute sécurité.  Elle a également appelé le Gouvernement à tenir pour responsables les auteurs de l’attaque perpétrée sur le site des Nations Unies à Bor, le 17 avril dernier.


Mme Johnson a également visité le centre de protection de la Mission où plus de 3 000 civils y sont accueillis.  Elle a rencontré des dirigeants communautaires et d’autres personnes déplacées et les a exhortés, ainsi que les autres citoyens sud-soudanais à mettre de côté leurs divisions ethniques et à s’unir en tant que citoyens du même pays.


Dans le même temps, la MINUSS a fait état de combats entre l’Armée populaire de libération du Soudan (APLS) et les forces de l’opposition dans certaines parties du pays, notamment dans le sud de Bentiu, dans l’État de l’Unité, et dans l’État du Haut-Nil.


La Mission souligne une nouvelle fois l’importance de mettre en œuvre des accords, signés par les deux parties le 23 janvier et de nouveau le 9 mai de cette année, et d’accélérer les efforts de paix afin de mettre fin à la violence.


République centrafricaine


La Directrice exécutive du Programme alimentaire mondial (PAM), Mme Ertharin Cousin, et le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, M. António Guterres, ont exhorté aujourd’hui les donateurs pour appuyer la réponse visant à mettre fin à la souffrance de milliers de personnes fuyant de la République centrafricaine (RCA) vers le Cameroun.


Plus de 2 000 personnes par semaine, la plupart des femmes et des enfants, atteignent le Cameroun à travers plus de 30 points d’entrée le long de la frontière.


Palestine


À Bruxelles, les responsables de l’Union européenne ont signé, aujourd’hui, une déclaration commune concernant le soutien de l’Union européenne à l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) pour la période 2014-2016, avec le Commissaire général de l’UNRWA, M. Pierre Krähenbühl


En vertu de ce texte, la contribution de l’Union européenne à l’UNRWA pour financer les services de base au cours de période 2014-2016 s’élèvera à environ 246 millions d’euros, soit 335 millions de dollars.


Philippines


La Représentante spéciale du Secrétaire général pour la réduction des risques de catastrophes est, aujourd’hui, aux Philippines, où elle s’est exprimée au cours d’une conférence réunissant des participants d’Asie et d’Europe, sur les enseignements tirés du typhon Haiyan.


Mme Margareta Wahlström a noté qu’il existe maintenant des moyens pour prévenir les risques sous-jacents afin de limiter les conséquences dévastatrices d’une catastrophe, conformément à la politique du Président des Philippines, M. Benigno Aquino, « Build Back Better ».


La conférence devrait adopter la Déclaration de Tacloban, qui fera des recommandations sur les moyens de mieux gérer les risques de catastrophe.  Ces recommandations serviront de contribution au futur programme de développement pour l’après-2015.


Pologne


Le Secrétaire général participera, ce soir, à l’ouverture d’une exposition de photographies organisée par la Mission permanente de la Pologne auprès des Nations Unies pour marquer le vingt-cinquième anniversaire des événements de 1989.


Nomination


Le Secrétaire général a nommé M. Antonio Vigilante, de l’Italie, comme Représentant spécial adjoint pour le redressement et la bonne gouvernance à la Mission des Nations Unies au Liberia (MINUL).  M. Vigilante sera également le Coordonnateur résident des Nations Unies et Représentant résident du PNUD. 


Il remplacera M. Aeneas Chuma, du Zimbabwe, qui vient d’être nommé à l’Organisation internationale du Travail (OIT).


M. Vigilante est actuellement Directeur du Bureau des Nations Unies à Bruxelles. 


Conférence de presse demain


M. Kandeh Yumkella, responsable de l’Initiative « Énergie durable pour tous », présentera, au cours d’une conférence de presse, demain à 13 heures, dans cette salle, la feuille de route vers l’énergie renouvelable « REmap 2030 ».


*  ***  *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel