2/6/2014
Communiqué de presse
Point de presse

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE

GÉNÉRAL DE L’ONU: 2 JUIN 2014


(La version française du Point de presse quotidien n’est pas

un document officiel des Nations Unies)


Ci-dessous les principaux points évoqués par Stéphane Dujarric, Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Changements climatiques


Le Secrétaire général salue l’importante initiative annoncée, aujourd’hui, par le Président Obama visant à limiter les émissions des centrales électriques des États-Unis, qu’il qualifie d’étape significative vers la réduction dans le monde des émissions de gaz à effet de serre qui bouleversent le climat, exacerbent les conditions météorologiques extrêmes, et menacent la santé humaine, la croissance et le développement économique durable.


Le Secrétaire général appelle tous les pays à accélérer leurs efforts pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et renforcer l’adaptation et la résilience.  Il appelle les dirigeants du monde à prendre avantage de l’occasion unique qu’offre le Sommet sur les changements climatiques qu’il organisera en septembre prochain pour annoncer les mesures vigoureuses qu’ils prendront au niveau national, ainsi que dans le cadre  multilatéral et avec leurs partenaires pour faire face aux changements climatiques.


La Secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), Mme Christiana Figueres, a également salué la nouvelle initiative du Président Obama pour mieux contrôler les émissions des centrales électriques.


Mairie de New York


Le Secrétaire général rendra, cet après-midi, une visite de courtoisie, au Maire de la ville de New York, M. Bill de Blasio, dans les salons de la mairie.


À l’issue de leur rencontre, ils répondront tous les deux aux journalistes.  


Ukraine


Le Secrétaire général a eu, samedi un entretien téléphonique, avec le Président élu de l’Ukraine, M. Petro Porochenko.


Il a indiqué qu’il comprenait la nécessité pour le Gouvernement ukrainien de réaffirmer sa pleine souveraineté sur son territoire, tout en soulignant que cela devrait être fait par des moyens pacifiques.  M. Ban a également exhorté le Président élu de l’Ukraine à entamer un dialogue avec le Président Poutine.


Forum de la jeunesse 2014


Le Secrétaire général a déclaré, ce matin, au Forum de la jeunesse du Conseil économique et social, que les jeunes sont les dirigeants d’aujourd’hui qui veulent et qui méritent de faire entendre leur voix dans l’élaboration des politiques affectant leur vie.


Il a remercié les jeunes participants au Forum de montrer comment les jeunes quelles que soient les circonstances dans lesquelles ils vivent ou les milieux auxquels ils appartiennent, peuvent s’unir pour contribuer à établir le programme de développement pour l’après-2015.


Il a également remercié son Envoyé spécial pour la jeunesse, M. Ahmad Alhendawi, qui aide à sensibiliser le public aux problèmes des jeunes à l’échelle mondiale et à faire en sorte que leurs voix soient prises en compte dans le travail de l’ONU.


Le Président du Conseil économique et social, M. Martin Sajdik, et l’Envoyé spécial pour la jeunesse, M. Ahmad Alhendawi, seront les invités du Point de presse pour discuter du Forum de la jeunesse sur « #Youth2015: Bâtir leur vision d’avenir », qui se déroule aujourd’hui dans la salle du Conseil de tutelle.


Syrie


Le Secrétaire général s’est entretenu, samedi, au téléphone avec M. Lakhdar Brahimi, à l’occasion du dernier jour de son mandat, pour le remercier du travail qu’il a accompli en tant que Représentant spécial conjoint des Nations Unies et de la Ligue des États arabes pour la Syrie.  Il a apprécié les efforts inlassables de M. Brahimi au cours de ces deux dernières années pour parvenir à une solution politique en Syrie.


Il a également adressé une lettre à M. Brahimi, en déclarant qu’il regrettait que les parties, en particulier le Gouvernement syrien, aient fait preuve de résistance et n’aient pas réussi ainsi à saisir l’occasion de mettre fin aux souffrances tragiques du peuple syrien.  Il a noté que M. Brahimi avait marqué une étape historique en amenant, pour la première fois, les parties syriennes à la table de négociation.  Le Secrétaire général a ajouté qu’il continuera à compter sur la sagesse de M. Brahimi, ses conseils et son unique expérience concernant les questions qui préoccupent les Nations Unies.


Iraq


La Mission d’assistance des Nations Unies pour l’Iraq (MANUI) a rapporté qu’au moins 799 Iraquiens avaient été tués et environ 1 400 personnes avaient été blessées pendant le seul mois de mai à la suite d’actes de terrorisme et de violence.


La majorité des morts et des blessés sont des civils.  Les zones les plus touchées sont Bagdad avec 932 victimes civiles et Anbar avec près de 700 victimes. 


Le Représentant spécial du Secrétaire général pour l’Iraq, M. NickolayMladenov, a condamné les attaques, en exhortant les dirigeants politiques à agir rapidement pour former un gouvernement inclusif dans le délai prescrit par la Constitution et à trouver une solution durable à la situation d’Anbar.



République démocratique du Congo


Concernant l’annonce faite la semaine dernière par un représentant des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) selon laquelle ce groupe armé déposerait les armes dans le Nord-Kivu et dans le Sud-Kivu, les informations reçues indiquent qu’une telle activité n’a pas eu lieu dans le Sud-Kivu, et qu’un nombre dérisoire de combattants non gradés se sont rendus au Nord-Kivu. 


Dans un communiqué conjoint publié dimanche, le Chef de la Mission des Nations Unies dans le pays, M. Martin Kobler; l’Envoyée spéciale du Secrétaire général pour la région des Grands Lacs, Mme Mary Robinson; et les Envoyés de l’Union africaine, de l’Union européenne et des États-Unis dans la région, ont souligné que les membres des FDLR qui choisissent de ne pas se rendre, resteront soumis à l’action militaire de l’armée congolaise et de la MONUSCO, conformément au mandat de la Mission pour neutraliser les groupes armés.


Soudan


Au Soudan, le Coordonnateur humanitaire, M. Ali Al-Za’tari, s’est alarmé de l’augmentation des besoins humanitaires du pays qui dépassent largement le niveau de l’aide humanitaire.  Il a déclaré que cette situation mettait en péril la vie des centaines de milliers de personnes au Soudan.


M. Ali Al-Za’tari a noté qu’au cours seulement du premier trimestre 2014, près de 300 000 personnes au Darfour avaient fui la violence.  Elles ont rejoint les 2 millions de personnes au Darfour qui vivent déjà dans des camps et dépendent de l’aide humanitaire internationale pour survivre.


L’ONU et ses partenaires n’ont reçu que 33% des 995 millions de dollars nécessaires pour répondre aux besoins humanitaires du pays en 2014.


Inde


Au cours du week-end, le Bureau des Nations Unies en Inde a condamné le viol et le meurtre d’adolescentes dans l’Uttar Pradesh.


Dans un communiqué, le Coordonnateur résident des Nations Unies dans le pays et les représentants d’ONU-Femmes et de l’UNICEF ont déclaré que ce dernier acte de violence avait également souligné les dangers auxquels les filles et les femmes dans toute l’Inde sont exposées à cause du manque de toilettes.


Les victimes ont été attaquées en allant se soulager dans un champ près de leur maison.


Le Représentant de l’UNICEF en Inde, M. Louis-Georges Arsenault, a souligné que près de 65% de la population rurale en Inde, faute de services d’assainissement, s’exposaient en plein air et les femmes et les filles devaient sortir le soir, ce qui porte non seulement atteinte à leur dignité, mais menace aussi leur sécurité.


Agence internationale de l’énergie atomique


Le Directeur de l’Agence internationale d’énergie atomique (AIEA), M. Yukiya Amano, a informé, aujourd’hui, les États Membres à Vienne des questions de vérification nucléaire en Iran, en Syrie et en République populaire démocratique de Corée.


L’AIEA célèbre également le cinquantième anniversaire de sa Section des données nucléaires (NDS).  Les données nucléaires et atomiques sont des ressources internationales produites et utilisées dans le monde pour des applications dans la recherche, l’éducation, la médecine et l’industrie, allant de la radiothérapie du cancer à la prospection de pétrole et d’autres minéraux.


Conférences de presse demain


Demain à 11 heures, conférence de presse du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) sur le lancement du Réseau d’action pour les énergies renouvelables au XXIe siècle (REN21) dans la salle de presse, au deuxième étage du Secrétariat.


À 12 h 30, conférence de presse du Président du Conseil de sécurité pour le mois de juin, l’Ambassadeur Vitaly Churkin, de la Fédération de Russie, dans la même salle.


*  ***  *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel