1/5/2014
Communiqué de presse
Point de presse

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE

GÉNÉRAL DE L’ONU: 1ER MAI 2014


(La version française du Point de presse quotidien n’est pas

un document officiel des Nations Unies)


Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Stéphane Dujarric, Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Invité du Point de presse


L’invité du Point de presse d’aujourd’hui est le Directeur des opérations du Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA), M. John Ging, qui fera le point sur sa récente visite en République centrafricaine.


Voyage du Secrétaire général


Le Secrétaire général quittera New York, demain le 2 mai, dans la soirée, pour un périple qui le mènera aux Émirats arabes unis puis en Italie.


Pendant la première étape de son voyage, à Abou Dhabi, le Secrétaire général coprésidera la réunion « Abu Dhabi Ascent », qui a pour but à la fois de préparer et d’insuffler un élan au Sommet sur le climat qui aura lieu le 23 septembre prochain à New York.


Les deux journées de la réunion « Abu Dabhi Ascent », qui débutera le dimanche 4 mai, réuniront les gouvernements, le secteur privé, la société civile et d’autres partenaires, afin de discuter des voies et moyens concrets de réduire les émissions de gaz à effet de serre et d’améliorer la résilience aux changements climatiques.


Pendant son séjour dans la capitale émiratie, le Secrétaire général aura des entretiens avec de hauts responsables et des représentants d’un large éventail de groupes du monde des affaires, de la finance et de la société civile.  Le Secrétaire général visitera par ailleurs la centrale d’énergie solaire de Shams.


Après les Émirats arabes unis, le Secrétaire général se rendra en Italie, où il coprésidera la réunion biannuelle des chefs de secrétariat des organismes du système des Nations Unies, qui rassemble des hauts responsables de l’ensemble du système de l’ONU.  La réunion sera organisée par le Fonds international de développement agricole (FIDA), avec un appui conséquent de la ville de Rome.  Le Secrétaire général et les membres du CEB auront une audience avec Sa Sainteté le pape François. 


Le Secrétaire général aura également des réunions bilatérales avec le Président italien, M. Giorgio Napolitano; le Premier Ministre, M. Matteo Renzi; et le Président du Sénat, M. Pietro Grasso.


Le Secrétaire général prendra également la parole devant le Comité de la sécurité alimentaire à Rome, et rencontrera les chefs et les représentants des agences spécialisées et des fonds des Nations Unies dont la liste suit: Programme alimentaire mondial (PAM), Organisation des Nations Unies pour l’agriculture et l’alimentation (FAO), et Fonds international de développement agricole (FIDA).


Le Secrétaire général regagnera New York samedi, le 10 mai.


Journée de la liberté de la presse


Ce matin, le Secrétaire général a fait des remarques à l’occasion d’une réunion commémorant la Journée mondiale de la liberté de la presse qui, cette année, sera célébrée un samedi (3 mai).


Le Secrétaire général a indiqué que la liberté fondamentale de recevoir et de diffuser des informations et des idées à travers un média était l’objet d’attaque, ce qui a un impact négatif pour tous.


Il a souligné que les journalistes étaient ciblés parce qu’ils disent ou écrivent des vérités embarrassantes.  Certains sont victimes d’enlèvements, de détentions, d’agressions physiques et parfois d’assassinats.  Le Secrétaire général a noté que de tels traitements sont totalement inacceptables dans un monde qui, de plus en plus, dépend des médias internationaux et de leurs journalistes.


Plus de 70 journalistes ont été tués l’an dernier, et 14 autres ont subi le même sort cette année.


Le Secrétaire général a affirmé que viser des journalistes par des actes de violence, d’intimidation ou par le recours à la distorsion des procédures légales pour torpiller ou empêcher leur travail, ne saurait demeurer impuni.  La liberté des médias doit continuer à être au cœur du travail qu’ils accomplissent en faveur de la promotion de la sécurité, de la dignité et de la prospérité pour tous, a-t-il ajouté.


Le texte intégral des remarques du Secrétaire général ainsi que de son message à l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse sont disponibles en ligne et au Bureau du Porte-parole.


Programme de développement pour l’après-2015


Le Secrétaire général est intervenu dans le dialogue interactif organisé par le Président de l’Assemblée générale sur le système de responsabilisation dans le cadre du programme de développement pour l’après-2015.  Il a dit que les contours du programme de développement pour l’après-2015 étaient en train de s’esquisser.  Pour réussir, nous devons prendre des mesures transformant les engagements en résultats.  Nous avons besoin de surveiller, examiner, et évaluer ces résultats et les rendre disponibles aux décideurs et au grand public, a-t-il ajouté.  Il a souligné que la responsabilisation était essentielle dans l’évaluation des progrès et l’obtention de résultats; qu’il importait de prendre en considération la vision des peuples du monde, et que le système de responsabilisation devait être universel.  Ces remarques sont disponibles en ligne.


IRAQ


Le Représentant spécial du Secrétaire général pour l’Iraq, M. Nickolay Mladenov, a félicité les Iraquiens pour le courage extraordinaire dont ils ont fait preuve en participant massivement au scrutin électoral qui vient d’avoir lieu.  Il a aussi loué les efforts déployés par la Haute Commission électorale indépendante, ainsi que le dévouement du personnel de sécurité à travers tout le pays.


Alors que le dépouillage des voix a débuté, M. Mladenov encourage vivement la Commission électorale à communiquer les résultats aux agents et représentants des partis en lice, ce qui ne fera que renforcer la crédibilité et la transparence du scrutin.


M. Mladenov a aussi salué la bonne gestion des élections du Conseil des gouvernorats, qui ont eu lieu hier au Kurdistan iraquien.


Les membres du Conseil de sécurité ont également fait une déclaration hier, dans laquelle ils se félicitent de la tenue des élections et appellent toutes les entités politiques à œuvrer ensemble dans le cadre d’un processus politique inclusif et dans les délais prévus.


Activités du Secrétaire général adjoint chargé du maintien de la paix


Le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, M. Hervé Ladsous, est arrivé en République centrafricaine pour rencontrer les autorités locales et le personnel des Nations Unies de la plus récente des missions de maintien de la paix onusiennes: la Mission multidimensionnelle intégrée pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA).


Dans le cadre des efforts visant à faciliter le dialogue régional et à appuyer la MINUSCA, M. Ladsous s’est également rendu hier à Brazzaville, en République du Congo, où il a rencontré le Président Denis Sassou Nguesso et d’autres hauts responsables.


En début de matinée, il avait auparavant eu des entretiens à N’Djamena avec le Président tchadien Idriss Déby et avec d’autres hauts responsables tchadiens.


Soudan du Sud


Hier, la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS) a fait état de tirs aux abords de sa base située à Bor, dans l’État de Jonglei.


La MINUSS a indiqué qu’il s’agissait en fait d’échanges de tirs accidentels entre les Forces de défense populaire de l’Ouganda (FDPO) et la Police auxiliaire.  Suite à ces tirs, certaines personnes déplacées de l’intérieur ont fui vers la base adjacente de la MINUSS.  La Mission indique que ses Casques bleus ont réussi à ramener le calme, et administré des soins à une personne déplacée qui a été blessée.  La Mission est actuellement chargée de la protection d’environ 4 800 personnes déplacées dans sa base de Bor.


La Mission a également été informée d’affrontements survenus, hier, entre l’Armée populaire de libération du Soudan et les forces d’opposition à Panyagor et Wanyar Payam, localités également situées dans l’État de Jonglei.


Dans l’État de l’Unité, une patrouille de la Mission à Bentiu a observé que les forces de l’opposition occupaient l’Université Lich.  La MINUSS a soulevé cette question auprès des autorités de l’opposition, leur rappelant que l’utilisation des institutions éducatives à des fins militaires était contraire au droit international humanitaire.  La Mission continue de faire état de violations de l’Accord sur le statut des forces, notamment le harcèlement et la détention de son personnel ainsi que les restrictions imposées à sa liberté de mouvement dans plusieurs régions du pays, ce qui empêche la Mission de s’acquitter de certaines activités prévues par son mandat.  La MINUSS appelle toutes les parties à respecter le travail vital des Nations Unies.


Soudan


Au Soudan, le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) a indiqué que les affrontements survenus dans certaines parties du Kordofan méridional et du Nil bleu au cours des deux semaines écoulées ont déplacé ou affecté environ 16 500 personnes, selon les estimations du Gouvernement soudanais.


En réponse, le Programme alimentaire mondial a d’ores et déjà distribué à 8 500 personnes des rations alimentaires mensuelles d’urgence.  La Société du Croissant-Rouge soudanais, qui a reçu l’appui de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), a établi deux dispensaires d’urgence dans la ville de Rashad.  D’autre part, le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) et l’OMS ont épaulé le Ministère de la santé du Kordofan méridional par la fourniture de médicaments et de matériels d’urgence, notamment des trousses sanitaires de base pouvant couvrir les besoins de 10 000 personnes pendant un trimestre; des suppléments nutritionnels, et des services d’eau et d’assainissement.


Aujourd’hui, le Coordonnateur humanitaire pour le Soudan, M. Ali Al-Za’tari, a exprimé son inquiétude face au nombre croissant de personnes en provenance du Soudan du Sud qui cherchent refuge à Abyei.


Au cours des derniers jours, au moins 3 000 personnes fuyant la violence dans l’État de l’Unité au Soudan du Sud sont arrivées à Abyei, portant à 6 000 le nombre total de Soudanais du Sud dans cette région.  Cet afflux pèse lourd sur les ressources destinées aux réfugiés.


Darfour


Un Casque bleu de l’Opération hybride de l’Union africaine et des Nations Unies au Darfour (MINUAD) qui avait été enlevé le 9 mars à Nyala, a été relâché aujourd’hui après 54 jours de captivité.


Le Représentant spécial conjoint de l’Union africaine et des Nations Unies et Médiateur en chef conjoint pour le Darfour, M. Mohamed Ibn Chambas, a exprimé la gratitude de la Mission au Gouvernement du Soudan, au Gouverneur du Sud-Darfour et au Gouvernement du Nigéria pour leur soutien dans le cadre des efforts qui ont été déployés pour obtenir la libération du Casque bleu, le sergent Awesu Soleiman.

Nomination par le Secrétaire général


Le Secrétaire général a annoncé la nomination de Mme Hiroute Guebre Sellassie, de l’Éthiopie, comme sa nouvelle Envoyée spéciale et Chef du Bureau de l’Envoyé spécial du Secrétaire général pour le Sahel (OSES).


Auparavant, Mme Guebre Sellassie était Directrice de la Division des affaires politiques et du Bureau régional de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO) à Goma.


À l’OSES, elle remplace M. Romano Prodi, de l’Italie, qui a achevé sa mission le 31 janvier 2014.  Le Secrétaire général est reconnaissant à M. Prodi pour sa performance, en particulier dans la conception de la Stratégie intégrée de l’ONU pour le Sahel et la mobilisation de l’appui de la communauté internationale à cette région.


De plus amples informations sur la nomination de Mme Guebre Sellassie sont disponibles au Bureau du Porte-parole.


Conférence de presse demain


À 12 h 30, aura lieu une conférence de presse du Président du Conseil de sécurité pour le mois de mai, l’Ambassadeur Oh Joon, Représentant permanent de la République de Corée auprès des Nations Unies, qui présentera le programme de travail du Conseil pour cette période.


*  ***  *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel