25/4/2014
Communiqué de presse
Point de presse

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE

GÉNÉRAL DE L’ONU: 25 AVRIL 2014


(La version française du Point de presse quotidien n’est pas

un document officiel des Nations Unies)


Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Stéphane Dujarric, Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Soudan du Sud


Le Secrétaire général a demandé à la Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Mme Navi Pillay, et à son Conseiller spécial pour la prévention du génocide, M. Adama Dieng, de se rendre au Soudan du Sud ce week-end afin de s’y enquérir des récentes brutales attaques lancées contre des civils à Bentiu, dans l’État de l’Unité, et à Bor, dans l’État de Jonglei, et de la question de l’utilisation de la radio pour disséminer des discours de haine.


Les deux officiels de haut niveau devraient rencontrer des hauts représentants du Soudan du Sud et discuter dans la région des moyens concrets qui permettraient de contribuer à la fin de la violence, à la protection des civils contre les violations des droits de l’homme et du droit humanitaire, tout en s’assurant que les auteurs des violations et des crimes commis en soient tenus responsables.


Conseil de sécurité


Le Secrétaire général est intervenu lors du débat public tenu par le Conseil de sécurité depuis ce matin sur les violences sexuelles commises en période de conflit, qu’il a décrites comme des abus graves aux droits de l’homme qui sont tout aussi destructifs qu’une bombe ou une balle de fusil.


Dans sa déclaration, le Secrétaire général a noté les progrès réalisés pour faire face aux violences sexuelles commises en période de conflit.  Il a ajouté que la République démocratique du Congo développe de nouvelles structures juridiques afin de mettre fin à l’impunité des auteurs de ce genre de crimes.  Le Secrétaire général a dit que la prévention est une responsabilité collective, et que les personnes les plus vulnérables peuvent seulement être protégées à travers plus de coordination et de partenariat dans les actions visant à mettre fin aux violations dont elles sont la cible.


La Représentante spéciale du Secrétaire général chargée de la question des violences sexuelles commises en période de conflit, Mme Zainab Hawa Bangura, a également pris la parole au Conseil de sécurité, et a mis l’accent sur le besoin de justice et de responsabilisation pour les victimes de viol.  Elle a souligné l’importance de la question que posent les enfants nés des viols commis dans les zones de conflit. 


Ces déclarations sont disponibles au Bureau du Porte-parole.


Cet après-midi, le Secrétaire général est intervenu devant le Groupe de partenariat sur le Myanmar.


Lutte contre le terrorisme


Le Vice-Secrétaire général de l’ONU, M. Jan Eliasson, s’est adressé ce matin à la réunion sur la lutte contre le terrorisme, et a déclaré que la communauté internationale doit faire preuve de résolution et d’unité dans la lutte contre le fléau du terrorisme.  Il a dit qu’il était important que les réponses au terrorisme soient respectueuses des normes applicables aux droits de l’homme, au droit des réfugiés et au droit international humanitaire.


M. Eliasson a indiqué que des stratégies globales et des mesures opérationnelles claires devaient être développées pour combattre à la fois les symptômes et les causes du terrorisme.  Les États doivent travailler ensemble et procéder à un échange sur les bonnes pratiques, ceci dans leur propre intérêt. 


Les remarques du Vice-Secrétaire général sont disponibles en ligne.


République centrafricaine (RCA)


Concernant la République centrafricaine, le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) indique que les confrontations entre groupes armés et des attaques directes lancées contre des villages se sont poursuivies au cours des dernières semaines dans le centre du pays.  Plus de 4 500 personnes dans la préfecture de Ouaka et 800 personnes dans celle de Kemo ont fui leur domicile et trouvé refuge sur des sites religieux afin d’éviter d’être pris dans des tirs croisés. 


À Boda, nos collègues humanitaires indiquent que la terrible situation humanitaire qui y régnait a connu une certaine amélioration, environ 24 000 personnes vulnérables ayant connu un certain répit.  Elles ont reçu de l’aide alimentaire et médicale, ainsi que des denrées alimentaires, des articles non alimentaires, de l’eau, et un soutien en matière d’assainissement et d’hygiène.


Le Programme alimentaire mondial (PAM) indique que ses distributions de vivres se poursuivent à Boda afin d’assister des personnes qui ont été isolées en raison de la violence et n’ont eu aucun accès à des moyens de subsistance ou à un marché.


Le PAM indique également qu’il continue d’essayer d’étendre ses opérations à travers le pays, de prépositionner de la nourriture et d’assister des populations vulnérables.  Le PAM a maintenant transféré plus de 1 800 tonnes métriques de nourriture vers les provinces.  Plus de 80% de cette aide provenait de Bangui.


Pendant ce temps, le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) indique que le nombre d’enfants traités pour malnutrition aiguë sévère, dans le plus grand centre d’accueil de patients à Bangui, pendant le premier trimestre 2014, a triplé comparé au chiffre de l’année précédente.


Enfin, M. John Ging, Directeur des opérations de l’OCHA, se rendra en République centrafricaine demain et y sera jusqu’au 29 avril. 


Journée mondiale du paludisme


Aujourd’hui, on célèbre la Journée mondiale du paludisme.  Dans un message, le Secrétaire général a dit que cette Journée était une opportunité de célébrer le fait que le monde est en bonne voie pour réaliser l’Objectif du Millénaire pour le développement (OMD) visant à inverser l’incidence du paludisme.


Néanmoins, il a dit que le paludisme tuait toujours plus de 500 000 personnes chaque année, la plupart étant des enfants de moins de 5 ans qui vivent en Afrique subsaharienne. 


Le Secrétaire général a renouvelé son appel en faveur d’investissements et d’engagements politiques durables afin d’améliorer la prévention contre le paludisme et le contrôle de cette pandémie.


La déclaration est disponible en ligne.


Tchernobyl


Dans une déclaration publiée ce matin et concernant le vingt-huitième anniversaire de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl, qui a lieu demain, le Secrétaire général déclare que cet événement sera une occasion de rendre hommage aux secouristes qui ont répondu à cette catastrophe.


M. Ban Ki-moon a dit que nous devions aussi nous rappeler que plus de 330 000 personnes ont été évacuées de régions contaminées, et que nous devions être solidaires avec les millions de personnes qui vivent toujours dans des zones affectées.


Le texte de la déclaration est disponible au Bureau du porte-parole en anglais et en russe.


Holocauste


Vous êtes invités à participer à une manifestation spéciale sur le thème « L’éducation sur l’Holocauste par le biais des arts »,qui a lieulundi de 18 h 30 à 20 h 30 en salle de conférence 1.  L’actrice Olympia Dukakis donnera une lecture et sera disponible pour des interviews.  Un certain nombre d’intervenants prendront part à l’évènement, et plus d’informations seront disponibles en ligne.


Semaine à venir aux Nations Unies


Samedi 26 avril


Journée mondiale de la propriété intellectuelle.


Dimanche 27 avril


Aucun évènement majeur n’est prévu ce jour.


Lundi 28 avril


Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail.


À New York, débat public du Conseil de sécurité sur la réforme du secteur de la sécurité.


Ouverture de la trente-sixième session du Comité de l’information à 10 heures, en salle de conférence 1.  Les travaux dureront jusqu’au vendredi 9 mai.


De 10 heures à 11 h 30, table ronde sur le thème « Célébrer le sport au service du développement et de la paix », dans la salle du Conseil économique et social (ECOSOC), suivie d’une exposition des flambeaux olympiques.


De 13 h 15 à 14 h 30, en salle de Conférence 6, réunion d’information sur le thème « Maladies non transmissibles et lutte contre le tabagisme dans le programme de développement pour l’après-2015 » (coorganisée par les petits États insulaires en développement du Pacifique, les Missions permanentes de la Belgique et de la Jamaïque, et l’Alliance pour la Convention-cadre pour la lutte antitabac).


De 18 h 30 à 20 h 30, en salle de Conférence 1, manifestation spéciale sur le thème « L’éducation sur l’Holocauste par le biais des arts », avec la participation de l’actrice américaine Olympia Dukakis.


À Genève, début de la dix-neuvième session de l’examen périodique universel, qui se poursuivra jusqu’au 9 mai.


Toujours à Genève, le Comité des droits économiques, sociaux et culturels et le Comité contre la torture débuteront tous deux leur cinquante-deuxième session.


Mardi 29 avril


Journée du souvenir dédiée à toutes les victimes de la guerre chimique.


Séance publique du Conseil de sécurité sur les sanctions applicables à la Côte d’Ivoire, suivie d’un débat public sur la situation au Moyen-Orient.


Dans la salle du Conseil économique et social, se tiendra le tout premier dialogue structuré de l’Assemblée générale en vue d’examiner la possibilité de créer un mécanisme favorisant la mise au point, le transfert et la diffusion de technologies propres et respectueuses de l’environnement.


Mercredi 30 avril


Journée internationale du Jazz.


À New York, dans la salle du Conseil économique et social, l’Assemblée générale tiendra son deuxième dialogue structuré sur le transfert de technologies.


À 10 h 30, dans la salle de presse, conférence de presse de M. Robert Serry, Coordonnateur spécial des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient.


À midi, dans la salle de presse, M. Pierre Krähenbühl, Commissaire général de l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA), sera l’invité du Point de presse.


Réunion d’information sur le thème « Se préparer à des coupes sèches: dépasser l’impasse en matière de contrôle des armes nucléaires ».  Elle aura lieu de 13 à 15 heures, et est organisée par la Mission permanente de l’Allemagne, 871 United Nations Plaza, au 22 étage de l’immeuble.


Jeudi 1er mai


À New York, de 10 à 13 heures dans la salle de conférence 1 (CB), réunion d’information sur le thème « La liberté des médias pour un avenir meilleur: contribuer au programme de développement pour l’après-2015 ».  La réunion a lieu à l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse (3 mai), et est organisée conjointement par le Département de l’information (DPI) et l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO).


Table ronde organisée par la Mission permanente d’El Salvador, de 15 à 18 heures dans la salle de conférence 4 (NLB), sur le thème: « L’élimination de la discrimination raciale et des conflits raciaux dans le programme de développement durable pour l’après-2015: mettre en œuvre les pratiques d’apprentissage des droits de l’homme ».


Vendredi 2 mai


À 12 h 30, dans la salle de presse, conférence de presse du Président du Conseil de sécurité pour le mois de mai, M. Oh Joon, Représentant permanent de la République de Corée.


*  ***  *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel