24/6/2014
Secrétaire général
SG/SM/15969
OBV/1350
SOC/NAR/948

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL ENGAGE LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE À INTÉGRER LA LUTTE CONTRE LA DROGUE

DANS LE TRAVAIL VISANT À CONSTRUIRE UN AVENIR SÛR ET DURABLE


On trouvera ci-après le message du Secrétaire général, M. Ban Ki-moon, à l’occasion de la Journée internationale de la lutte contre l’abus et le trafic de drogues, célébrée le 26 juin:


La toxicomanie et le trafic de drogues ont des effets calamiteux sur l’action menée partout dans le monde en faveur de la prospérité et de l’égalité pour tous.  Près de 200 000 morts par overdose pourraient être évitées chaque année.  Les drogues illicites produisent de la violence criminelle et fragilisent les grandes institutions publiques.


Les pays qui sortent d’un conflit ou d’une crise économique peuvent être débordés lorsqu’ils sont inondés de drogues illicites venues de l’étranger.  La ferme volonté de l’Organisation des Nations Unies de les aider à endiguer le flot de drogues et de les empêcher d’être carrément submergés se traduit dans les activités qu’elle mène dans les domaines du maintien de la paix, du maintien de l’ordre, de la santé et des droits de l’homme, entre autres.


À l’occasion de la Journée internationale de la lutte contre l’abus et le trafic de drogues, j’engage vivement la communauté internationale à se mobiliser plus fortement et à intégrer la lutte contre les drogues illicites dans son travail de construction d’un avenir sûr et viable.


*   ***   *



À l’intention des organes d’information • Document non officiel