3/5/2014
Communiqué de presse
SG/SM/15817

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL SE FÉLICITE DE LA REMISE EN LIBERTÉ DES OBSERVATEURS DE L’OSCE

ET EST PROFONDÉMENT ATTRISTÉ PAR LA PERTE EN VIES HUMAINES À ODESSA, EN UKRAINE


La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Le Secrétaire général se félicite de la remise en liberté des observateurs militaires de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) et du personnel d’accompagnement ukrainien qui avaient été enlevés le 25 avril.  Il exprime sa gratitude à tous ceux qui ont contribué à faciliter leur libération en toute sécurité, y compris la Fédération de Russie.


Le Secrétaire général souligne, encore une fois, que les responsables de la capture et de la détention des observateurs non armés doivent être tenus responsables de leurs actes, et qu’il doit en être de même pour tous ceux qui continuent à mener des actions illégales du même genre dans le pays.  Le Secrétaire général réitère que les missions internationales et leurs homologues travaillant en Ukraine doivent être autorisés à y mener leurs activités sans entrave, et il appelle toutes les parties et acteurs à respecter la liberté de mouvement et la sécurité du personnel des différentes missions qui travaillent en Ukraine.


Tout en se félicitant de la libération des observateurs, le Secrétaire général est en même temps profondément attristé par la perte tragique en vies humaines survenue vendredi au cours de violents affrontements dans la ville d’Odessa.  Il a présenté ses condoléances aux familles des personnes tuées et souhaité aux nombreux blessés un prompt et complet rétablissement.  Il a lancé un appel pour que des enquêtes rapides et concluantes soient menées sur ce tragique incident.


Le Secrétaire général souligne, une nouvelle fois, qu’une solution politique et diplomatique est la seule façon de sortir de la crise.  Il réitère son appel pressant à tous les acteurs et tous ceux qui ont une influence sur la situation à assumer leurs responsabilités et à jouer un rôle constructif pour susciter une désescalade de la situation, pour mettre fin à la violence et œuvrer à un règlement pacifique et durable de la crise.  Il souligne la nécessité pour tous de respecter pleinement l’unité, la souveraineté et l’intégrité territoriale de l’Ukraine.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel