1/4/2014
Secrétaire général
SG/SM/15739
AFR/2846
OBV/1322

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

L’ESPRIT D’OUVERTURE, LA RÉCONCILIATION ET LE RESPECT DES DROITS DE L’HOMME PLACERONT

FERMEMENT LE RWANDA SUR LES RAILS D’UN AVENIR PACIFIQUE, DÉCLARE LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL


On trouvera ci-après le message du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, à l’occasion de la commémoration du vingtième anniversaire du génocide au Rwanda, le 7 avril:


Cette année marque le vingtième anniversaire du génocide au Rwanda. Partout dans le monde, l’heure est au recueillement dans le souvenir et aux vœux d’union et de renaissance.


Nous n’oublierons jamais que plus de 800 000 victimes innocentes ont été sauvagement tuées, et nous rendons hommage à la bravoure et à la résilience des survivants.


Les Rwandais font preuve d’une capacité d’union exemplaire et nous montrent que la réconciliation est possible même après une tragédie colossale.


Nous saluons leur détermination à régénérer leur pays et à poser les jalons d’un avenir sûr et prospère.


Je suis honoré d’avoir été invité à prendre part à la commémoration et me rendrai au Rwanda pour marquer ce moment solennel avec le peuple rwandais.


J’encouragerai les Rwandais et leur gouvernement à continuer de promouvoir l’esprit d’ouverture indispensable pour panser les blessures et favoriser la réconciliation, et les engagerai à approfondir le respect des droits de l’homme.


Cette démarche mettra le pays fermement sur les rails d’un avenir pacifique et servira l’ensemble de la région des Grands Lacs, où l’impact du génocide se fait encore sentir.


Engageons-nous tous ensemble à entretenir la flamme du souvenir, l’esprit d’union et l’espoir de renouveau pour le peuple rwandais et à continuer d’agir pour empêcher d’autres génocides dans le monde.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel