21/3/2014
Secrétaire général
SG/SM/15723
AFG/409

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL CONDAMNE LES RÉCENTES ATTAQUES MEURTRIÈRES EN AFGHANISTAN


La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Le Secrétaire général condamne dans les termes les plus forts les attaques meurtrières qui ont tué plus de 50 civils en Afghanistan cette semaine.


Il s’agit notamment d’un attentat-suicide sur un marché de la province de Faryab, d’une attaque contre un poste de police dans la ville orientale de Jalalabad et de l’attaque, la nuit dernière, contre un hôtel de Kaboul, la capitale.


Ces attaques ont eu lieu alors que les Afghans se préparent à célébrer la fête de Novruz, qui marque le début de la nouvelle année et un moment où les Afghans célèbrent les valeurs de paix et de solidarité entre les communautés.  Le ciblage délibéré de civils est une violation flagrante de ces valeurs ainsi que du droit international humanitaire.


Le Secrétaire général transmet ses plus sincères condoléances aux familles et aux collègues des victimes et ses vœux de prompt rétablissement aux personnes blessées.


Les Afghans eux-mêmes exigent un terme à ces violences.  Aujourd’hui, le Secrétaire général a reçu un message appelant à la paix et à un cessez-le feu en Afghanistan, signé par près d’un quart de million de femmes à travers le pays.


Le Secrétaire général se félicite de cette campagne pour la paix, qui est organisée dans l’esprit de la résolution 1325 (2000) du Conseil de sécurité et qui représente un autre signe de la forte demande du peuple afghan en faveur de la paix dans leur pays.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel