23/1/2014
Secrétaire général
SG/SM/15610
AFR/2801

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL SALUE L’ACCORD DE CESSATION DES HOSTILITÉS ENTRE LE GOUVERNEMENT DU SOUDAN DU SUD

ET LE MOUVEMENT POPULAIRE POUR LA LIBÉRATION DU SOUDAN


La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole de M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU:


Le Secrétaire général salue l’Accord de cessation des hostilités signé, aujourd’hui, à Addis-Abeba, entre le Gouvernement de la République du Soudan du Sud et l’opposition, le Mouvement/Armée populaire de libération du Soudan (M/APLS).  Il appelle les parties à mettre immédiatement en œuvre cet Accord.  Le Secrétaire général félicite l’Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD) pour la médiation réussie de cet Accord et souligne la nécessité de poursuivre sans tarder un dialogue politique national afin de parvenir à un accord global de paix avec la participation de tous les représentants de la vie politique et de la société civile du Soudan du Sud, notamment les détenus du Mouvement populaire de libération du Soudan.


Les Nations Unies se tiennent aux côtés du peuple du Soudan du Sud et continueront de faire tout leur possible pour protéger les civils en danger et fournir la nécessaire aide humanitaire.  Dans ce contexte, le Secrétaire général réitère son appel à toutes les parties pour qu’elles garantissent la liberté de mouvement à la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS), aux agents humanitaires et aux observateurs des droits de l’homme.  Il se félicite des assurances du Gouvernement du Soudan du Sud quant à son plein appui à la Mission et à son engagement à honorer l’Accord sur le statut des forces.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel