12/5/2014
Secrétaire général
SG/A/1469
BIO/4591
PKO/400

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

BAN KI-MOON NOMME MME KIM BOLDUC, DU CANADA, COMME REPRÉSENTANTE SPÉCIALE POUR LE SAHARA OCCIDENTAL


Le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, a nommé Mme Kim Bolduc, du Canada, au poste de Représentante spéciale pour le Sahara occidental et de Chef de la Mission des Nations Unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (MINURSO).


La nouvelle Représentante spéciale du Secrétaire général succède à l’Allemand Wolfgang Weisbrod-Weber, dont le mandat s’achèvera le 31 juillet 2014.  Le Secrétaire général est reconnaissant envers M. Weisbrod-Weber pour le grand leadership et le dévouement dont il a fait preuve à ce poste.


Forte d’une expérience internationale de 30 années dans les domaines du développement et de l’humanitaire, Mme Bolduc a de grandes compétences en matière de gestion et de leadership.  Elle a servi récemment en tant que Coordonnatrice résidente des Nations Unies et Représentante résidente du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) au Panama, de 2010 à 2014.


Mme Bolduc était auparavant Représentante spéciale adjointe du Secrétaire général et Coordonnatrice humanitaire pour la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH).  Elle a également occupé le poste de Coordonnatrice résidente des Nations Unies dans ce pays, ainsi que celui de Représentante résidente du PNUD au Brésil.


Mme Bolduc, qui a rejoint les Nations Unies en 1987, a occupé différents postes sur le terrain, notamment au Honduras, en Iraq, au Pérou, en Équateur, ainsi qu’en Afrique, pendant 8 ans.


Titulaire d’un master en développement et coopération internationale obtenu à la Ottawa University (Canada), Mme Bolduc a également reçu une formation sur la gestion des crises et l’action humanitaire dans cette même université ainsi qu’à l’Université de Genève.


Née en 1952, Mme Bolduc est mariée et mère d’un enfant.


_________


*     Ce communiqué remplace celui publié sous la cote SG/A/1204-BIO/4141-PKO/226 le 5 novembre 2009


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel