27/8/2014
Conseil de sécurité
SC/11538
AFR/2955
PKO/427

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

DÉCLARATION À LA PRESSE FAITE PAR LE CONSEIL DE SÉCURITÉ CONCERNANT L’HÉLICOPTÈRE DE LA MINUSS QUI A ÉTÉ ABATTU


On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite aujourd’hui par le Président du Conseil de sécurité pour le mois d’août, M. Mark Lyall Grant (Royaume-Uni):


Les membres du Conseil de sécurité ont condamné dans les termes les plus vifs la destruction d’un hélicoptère MI-8AMT de la MINUSS abattu près de Bentiu, dans l’État de l’Unité (Soudan du Sud) le 26 août 2014 alors qu’il transportait une cargaison vers la zone avec un équipage de quatre membres russes, dont trois ont péri et le quatrième est gravement blessé.


Les membres du Conseil de sécurité ont adressé leurs condoléances attristées aux familles des membres de l’équipage décédés et au Gouvernement de la Fédération de Russie et ont souhaité un complet rétablissement au membre de l’équipage blessé.


Ils ont souligné que cette attaque constituait une violation grave de l’accord sur le statut des forces du 8 août 2011 et mettait en péril les opérations de la MINUSS.


Ils ont très instamment demandé à la MINUSS et au Gouvernement du Soudan du Sud de mener rapidement une enquête minutieuse et transparente sur cette attaque.


Les membres du Conseil de sécurité ont fortement insisté sur le fait que ceux qui sont responsables de cette attaque doivent répondre de leurs actes et que toutes les mesures nécessaires pour éviter de telles attaques à l’avenir doivent être prises.


Ils ont également demandé à la MINUSS de prendre les mesures supplémentaires appropriées pour assurer la sécurité de ses opérations dans le Soudan du Sud et de faire rapport à ce sujet au Conseil.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel