06/02/2014
Communiqué de presse
Note No. 6405

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Note aux correspondants


L’ONU ORGANISE UNE « CONVERSATION AVEC JODY WILLIAMS », LAURÉATE DU PRIX NOBEL DE LA PAIX,

LE 11 FÉVRIER AU SIÈGE DE NEW YORK


(Adapté de l’anglais)


Une « conversation avec Jody Williams », lauréate du prix Nobel de la paix 1997, est organisée le 11 février prochain, dans la salle de conférence 2 du Siège de l’ONU à New York, de 15 heures à 17 heures.


Cette manifestation qui s’inscrit dans les « conversations de salles de classe », organisées par l’initiative Impact universitaire de l’ONU, sera consacrée au militantisme et aux campagnes lancées par Jody Williams.


Dans les années 1980, alors étudiante à l’Université du Vermont, aux États-Unis, la future lauréate du prix Nobel de la paix a été agent humanitaire en El Salvador et au Nicaragua, deux pays déchirés par la guerre où elle a constaté de visu les ravages des mines terrestres.


En 1992, elle a créé la Campagne internationale pour l’interdiction des mines, une initiative citoyenne et à la suite de cette campagne vigoureuse, un traité international interdisant les mines antipersonnel a été adopté en 1997.  À ce jour, 161 pays sont signataires de la Convention sur l’interdiction de l’emploi, du stockage, de la production et du transfert des mines antipersonnel et sur leur destruction. 


Pour mener une « Conversation avec Jody Williams », il faut s’inscrire à l’avance au academicimpact@un.org, (objet: Jody Williams ».


La conversation sera diffusée en direct puis publiée sur http://webtv.un.org/.  Les participants en ligne sont priés de soumettre leurs questions au academicimpact@un.org.


Pour plus d’informations sur l’Impact universitaire des Nations Unies, veuillez contacter Hasan Ferdous, tél.: +1 212 963 6555, email: , ou par courriel à ferdous@un.org, ou visiter le site http://outreach.un.org/unai.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel