12/12/2013
Communiqué de presse
Point de presse

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 12 DÉCEMBRE 2013


(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)


Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Martin Nesirky, Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Invités du Point de presse


Les invités du Point de presse d’aujourd’hui sont l’Envoyé spécial du Secrétaire général pour le paludisme et le financement des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) liés à la santé, M. Ray Chambers, et le Directeur à l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) du Programme mondial de lutte antipaludique, M. Robert Newman. 


Ils ont présenté le dernier rapport de l’Organisation mondiale de la Santé(OMS) sur la lutte antipaludique, publié le 11 décembre.  De ce rapport, il ressort que la lutte contre la pandémie connaît de grands succès, puisqu’elle a permis de sauver 3,3 millions de vies depuis 2000.


Conseil de sécurité


Ce matin, le Secrétaire général a informé le Conseil de sécurité de la visite qui l’a conduit au Mali, au Niger, au Burkina Faso et au Tchad en novembre dernier.  M. Ban Ki-moon était accompagné, dans ce déplacement, du Président de la Commission de l’Union africaine, des Présidents de la Banque mondiale et de la Banque africaine de développement, ainsi du Commissaire européen au développement.


Le Secrétaire général a fait savoir qu’il était revenu de cette visite avec la conscience claire qu’il restait encore beaucoup à faire pour lutter contre la pauvreté, permettre l’autonomisation des femmes, trouver des possibilités d’emploi pour les jeunes et faire en sorte que les populations du Sahel aient à leur disposition tout ce dont elles ont besoin pour bâtir un avenir meilleur.


Le Secrétaire général a aussi déclaré que lors de cette visite, la Banque mondiale et l’Union européenne avaient promis plus de 8,2 milliards de dollars pour la région.  Il a, en outre, dit que lors d’une réunion régionale tenue au Mali avec des ministres africains, les représentants d’organisations régionales et internationales ainsi que les institutions financières, il avait été convenu d’améliorer la coordination pour pallier la fragilité du Sahel.  Il a annoncé que les ministres devraient, désormais, se réunir deux fois par an, pour ajuster les solutions aux défis du Sahel.


Le Secrétaire général a par ailleurs souligné que l’immensité du Sahel, avec ses longues frontières poreuses, implique que les défis qu’il impose ne peuvent être relevés avec succès que si les pays de la région travaillent ensemble.  L’Envoyé spécial du Secrétaire général pour le Sahel, M. Romano Prodi, a quant à lui exhorté la communauté internationale à ne pas oublier le Sahel et à être très généreuse envers les populations de cette partie du monde.  (Voir communiqué de presse publié sous la côte CS/11210)


Inde


La Haut-commissaire aux droits de l’homme a exprimé sa consternation face aux condamnations des couples homosexuels en Inde.  Mme Navi Pillay a déclaré que la décision prise hier, par la Cour suprême, représentait un grand pas en arrière pour l’Inde et portait un coup dur aux droits de l’homme.  Elle a affirmé qu’il s’agissait d’une violation des droits à la vie privée et à la non-discrimination, un droit pourtant garanti par le Pacte international relatif aux droits civils et politiques que l’Inde a ratifié.


Mme Pillay a souhaité que la Cour suprême réexamine l’affaire devant un large panel de juges.  Un tel examen serait l’occasion, pour les juges, de s’assurer que la Cour suprême a pris en compte tous les arguments pertinents lorsqu’elle a émis sa décision initiale.


Elle a aussi invité le Parlement indien à prendre des mesures définitives pour dépénaliser l’homosexualité, en soulignant la nécessité d’assurer une protection efficace contre la violence et la discrimination aux lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et intersexués.


La déclaration complète de Mme Pillay est disponible sur le site Internet du Bureau de la Haut-commissaire aux droits de l’homme.  Le Porte-parole adjoint par intérim du Secrétaire général de l’ONU s’est exprimé sur le même sujet hier, au nom du Secrétaire général.


Mandela


Demain, le drapeau des Nations Unies sera en berne au Siège de l’ONU à New York, en signe de respect pour les cérémonies à la mémoire du Président Nelson Mandela, dont les funérailles auront lieu le dimanche 15 décembre.


Point de presse demain


Le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, M. Hervé Ladsous, sera l’invité du Point de presse.


Syrie


Cet après-midi, vers 16 h 30, le Chef de la Mission des Nations Unies chargée d’enquêter sur les allégations d’emploi d’armes chimiques en Syrie, M. Åke Sellström, présentera au Secrétaire général, dans sa salle de Conférence, le rapport final de son équipe.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel