20/11/2013
Communiqué de presse
Point de presse

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 20 NOVEMBRE 2013


(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)


Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Farhan Haq, Porte-parole adjoint par intérim du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Népal


Le Secrétaire général félicite les Népalais pour le déroulement pacifique et réussi de l’élection de l’Assemblée constituante.  Le taux de participation est la preuve de leur détermination à faire avancer le processus de paix dans le pays. 


La nouvelle Assemblée constituante aura la responsabilité historique de rédiger une nouvelle constitution, en s’appuyant sur les progrès considérables du processus de paix réalisés jusqu’ici, favorisant ainsi le dialogue national et une véritable réconciliation.  L’ONU demeure engagée aux côtés du Népal pendant cette période de transition vers un avenir pacifique, démocratique et prospère.


Voyage du Secrétaire général


Le Secrétaire général est aujourd’hui à Varsovie, en Pologne, où il a eu une série de réunions avec des groupes et des pays, portant principalement sur les changements climatiques, puis il s’est exprimé au cours d’une manifestation spéciale consacrée au financement de la lutte contre les changements climatiques.


Le Secrétaire général a ainsi déclaré que les progrès sur le financement de la lutte contre les changements climatiques étaient essentiels pour renforcer la confiance dans les négociations sur un accord climatique mondial ambitieux.


Il a relevé que les changements climatiques étaient une menace pour les grandes et petites économies, ainsi qu’à la stabilité du système financier mondial.  Il a ajouté que des financements publics et privés supplémentaires étaient nécessaires, de même que des politiques d’investissement stables et des cadres réglementaires adéquats.


Le Secrétaire général a également rencontré le Premier Ministre polonais dans les bureaux de ce dernier, avant de s’adresser à la presse.  


Demain, le Secrétaire général doit participer à un certain nombre de réunions lors de la Conférence des Nations Unies sur les changements  climatiques, avant de reprendre l’avion pour New York.


Philippines


Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) a indiqué que, selon le Gouvernement des Philippines, quelque 4,4 millions de personnes avaient été déplacées et plus d’un million de maisons avaient été endommagées par le typhon Haiyan.


L’accès et la logistique continuent de s’améliorer, mais les opérations de déblayage des débris continuent dans certaines régions, tandis que d’autres sont touchées par des coupures de courant.


L’opération de secours a été étendue considérablement, en particulier dans la localité de Tacloban.  Tous les résidents ont désormais accès à de l’eau potable, et des kits d’hygiène ont été distribués pour tenter d’empêcher l’éclosion de maladies d’origine hydrique.


Bien qu’une grande partie de l’attention internationale ait été focalisée sur Tacloban, beaucoup d’autres îles et villages éloignés doivent également être atteints, en particulier dans la région des Visayas occidentales.


La Secrétaire générale adjointe aux affaires humanitaires et Coordonnatrice des secours d’urgence, Mme Valerie Amos, a visité aujourd’hui Roxas, une région durement touchée par le typhon et les vents violents, où elle a rencontré des personnes qui vivent dans des centres d’évacuation.  Elle a indiqué que les priorités consistaient à aider les refugiés à construire des abris adéquats et de retrouver leurs moyens de subsistance.


Mme Amos a également rencontré le Gouverneur et les membres des équipes de secours humanitaires travaillant à Roxas.  Elle a salué la coordination entre les autorités, les agences humanitaires et les militaires qui apportent leur assistance.


Conseil de sécurité


Le Conseil de sécurité a entendu, ce matin, un exposé du Représentant spécial du Secrétaire général pour l’Afrique centrale, M. Abou Moussa, sur la situation dans la région.


Dans son allocution, M. Moussa a exprimé sa préoccupation au sujet de l’instabilité croissante en République centrafricaine et de la prolifération des groupes armés en République démocratique du Congo (RDC).


Le Représentant spécial a déclaré qu’en République centrafricaine, la récente augmentation de la violence sectaire était particulièrement alarmante, et qu’il existait un besoin urgent de résoudre cette crise avant qu’elle n’échappât à tout contrôle.


M. Moussa a indiqué qu’en RDC, bien que la défaite du groupe rebelle M23 est une victoire, un accord de paix n’a pas été signé et plusieurs autres groupes rebelles continuent de menacer les communautés locales.


En ce qui concerne l’Armée de résistance du Seigneur (LRA), M. Moussa a déclaré que les opérations militaires l’avaient affaiblie, celle-ci se limitant aujourd’hui à la poursuite de tactiques de survie.  Toutefois, le groupe reste une menace grave imprévisible, a-t-il noté.


Après cette réunion, le Conseil de sécurité a tenu des consultations sur les sanctions contre le Soudan.


Darfour


Le Représentant spécial conjoint de l’Union africaine et des Nations Unies au Darfour et Médiateur en chef conjoint pour le Darfour, M. Mohamed Ibn Chambas, a assisté à la cérémonie de signature des accords de sécurité définitifs entre le Gouvernement du Soudan et le Mouvement pour la libération et la justice (MLJ) aujourd’hui à Khartoum, au Soudan.


Il a dit espérer que la signature de ces accords, prévus dans le cadre du Document de Doha pour la paix au Darfour, constituerait une étape importante vers la mise en œuvre de ce document.


Il a également déclaré que cette signature marquait le début du nouveau chapitre pour le MLJ avec le début du désarmement, de la démobilisation et de la réinsertion de leurs forces.


Soudan du Sud


La Sous-Secrétaire générale aux affaires humanitaires et Coordonnatrice adjointe des secours d’urgence, Mme Kyung-Wha Kang, a conclu, aujourd’hui, une visite de trois jours au Soudan du Sud.  Elle y a visité les communautés déplacées dans l’État de Jonglei, ainsi que des représentants du Gouvernement, des autorités locales et des organisations humanitaires.


Lors de cette rencontre, Mme Kang a souligné la nécessité de promouvoir la résilience et l’importance pour les travailleurs humanitaires d’appuyer le Gouvernement dans l’élaboration de politiques de réduction des risques de catastrophe et les stratégies de préparation.  Ils doivent aider à améliorer la résilience des communautés locales, y compris en permettant aux femmes de participer pleinement aux processus décisionnels, a-t-elle également affirmé.


Elle a indiqué que bien que la situation humanitaire globale se fût améliorée dans plusieurs régions du Soudan du Sud au cours de l’année écoulée, des millions de personnes étaient encore dans le besoin d’aide. 


Côte d’Ivoire


La Représentante spéciale du Secrétaire général pour la Côte d'Ivoire, Mme Aïchatou Mindaoudou, a condamné aujourd’hui les actes de violence récents perpétrés à l’encontre de journalistes, notamment l’attaque ayant causé la mort d’un journaliste travaillant pour « Tomorrow Magazine », le 14 novembre dernier.


L’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) exhorte les autorités à prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer que les responsables soient identifiés et traduits en justice. 


L’ONUCI appelle également toutes les parties prenantes à soutenir la liberté d’information et d’expression et le droit des citoyens à être informés par une presse libre et pluraliste. 


Nomination du Secrétaire général


Le Secrétaire général, M. Ban Ki-moon, a, à l’issue de consultations avec la Commission consultative de l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA), annoncé aujourd’hui la nomination de M. Pierre Krähenbühl au poste de Commissaire général de l’Office.  Il remplacera M. Filippo Grandi.


M. Krähenbühl occupait jusqu’à présent le poste de Directeur des opérations du Comité international de la Croix-Rouge (CICR).


Journée mondiale de l’enfance/UNICEF


Alors que le monde célèbre la Journée mondiale de l’enfance -l’anniversaire de la Convention relative aux droits de l’enfant des Nations Unies– le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) attire particulièrement l’attention sur des millions d’enfants victimes de violence et d’abus dans tous les pays, et à tous les échelons de la société.


Conférence de presse demain


Demain, vers 11 h 45, M. Tony Blair doit s’adresser aux journalistes devant le Conseil de tutelle, à la suite de son exposé à la séance du Comité contre le terrorisme du Conseil de sécurité.


À midi, le Conseiller des Nations Unies pour les questions de police du Département des opérations de maintien de la paix, M. Stefan Feller, et le Chef de la police de l’Opération hybride Union africaine-Nations Unies au Darfour (MINUAD), Mme Hester Paneras, seront les invités du Point de presse.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel