29/10/2013
Communiqué de presse
Point de presse

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 29 OCTOBRE 2013


(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)


Ci-dessous les principaux points évoqués par Martin Nesirky, Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Invité du Point de presse


Je suis accompagné aujourd’hui de M. John Ging, Directeur de la Division de la coordination et des interventions du Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA), qui fera le point sur la situation humanitaire en République centrafricaine et en République démocratique du Congo.


Je voudrais souhaiter la bienvenue au groupe d’étudiants qui assistent aujourd’hui au Point de presse.


Syrie


M. Anthony Lake, Directeur général du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), a achevé une visite de deux jours à Damas où il a déclaré que le Gouvernement syrien et l’UNICEF s’étaient accordés sur l’importance de porter secours à des centaines de milliers d’enfants en Syrie dans certaines des régions les plus touchées en leur proposant des vaccins vitaux, notamment contre la polio.


M. Lake a déclaré que la vaccination des enfants ne relevait pas d’une démarche politique et ne rejoignait aucune considération militaire.  Il a affirmé que ces cas de polio, les premiers identifiés en Syrie depuis 1999, devaient inciter à considérer la vaccination des enfants comme une priorité urgente et cruciale pour la Syrie, et le monde entier.


Aujourd’hui également, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a déclaré que le poliovirus sauvage de type 1 a été isolé en Syrie dans 10 cas, 12 autres étant à l’étude.  Tous ces cas se sont manifestés dans la province de Deir al Zour, dans la région nord-est de la Syrie.


Conseil de sécurité


Le Conseil de sécurité tient ce matin une réunion officielle pour examiner ses méthodes de travail.  Hier après-midi, dans un communiqué de presse, ses membres ont condamné dans les termes les plus vigoureux les attaques menées par le Groupe M23 rebelle au Nord-Kivu, dans l’est de la République démocratique du Congo, contre la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation du Congo(MONUSCO).  Un soldat de la paix tanzanien a perdu la vie à cette occasion. 


Nigéria


Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) s’est prononcé aujourd’hui contre les retours forcés vers le nord-Nigéria alors que la région est en proie à une récente escalade de la violence .a également demandé que les frontières restent ouvertes pour les Nigérians qui fuient le pays et qui pourraient avoir besoin d’une protection internationale.


Ces violences ont provoqué le déplacement d’environ 5 000 personnes dans région.  Mais compte tenu du fait que l’accès humanitaire a été entravé par les attaques, le HCR estime que le nombre réel de personnes touchées pourrait être sensiblement plus élevé.  Quelques 10 000 Nigérians ont traversé la frontière pour se réfugier au Cameroun, au Tchad et au Niger au cours des derniers mois.


Côte d’Ivoire


Le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux opérations de maintien de la paix, M Hervé Ladsous, se rendra en Côte d’Ivoire aujourd’hui jusqu’à jeudi.  Durant sa visite, il participera à la quatrième retraite de haut niveau des envoyés spéciaux et médiateurs pour la promotion de la paix, de la sécurité et de la stabilité en Afrique, organisée par l’Union africaine à Abidjan. 


Il s’entretiendra également avec les autorités ivoiriennes et rencontrera Mme Aïchatou Mindaoudou, Représentante spéciale du Secrétaire général de l’ONU, ainsi que le personnel de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI).


Conférences de presse aujourd’hui et demain


Cet après-midi et demain, les Rapporteurs des droits de l’homme tiendront un certain nombre de réunions d’information.  Plus de détails sont disponibles sur notre site Internet.  Demain, les invités du Point de presse quotidien seront des représentants du Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP).  Ils aborderont notamment les problèmes liés aux grossesses des adolescentes.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel