30/9/2013
Communiqué de presse
Point de presse

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 30 SEPTEMBRE 2013


(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)


Ci-dessous les principaux points évoqués par Martin Nesirky, Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Syrie


L’équipe des inspecteurs en armes chimiques, dirigée par M. Ǻke Sellström, et qui était en Syrie pour enquêter sur l’utilisation présumée de ce type d’armes, vient de quitter le pays après avoir achevé une mission de six jours.


L’équipe doit maintenant finaliser son rapport, qu’elle espère voir prêt d’ici à la fin du mois d’octobre.


En attendant, le Vice-Secrétaire général a parlé aujourd’hui, par vidéoconférence, au Comité exécutif du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) qui se réunit à Genève.  Il a mis l’accent sur les besoins des plus de 2,1 millions de réfugiés syriens qui sont enregistrés ou attendent de l’être dans les cinq pays voisins de la Syrie. Il a déclaré que l’impact de la crise des réfugiés sur les pays voisins a été important, comme en témoignent les services publics dorénavant gravement surexploités.


M. António Guterres, Haut-Commissaire pour les réfugiés, a rappelé que le Liban, la Jordanie, la Turquie et l’Iraq accueillent un flux incessant de réfugiés syriens, sauvant des vies humaines et offrant protection.  Ces pays ont été des hôtes généreux pour leurs voisins, mais tous sont au maximum de leurs capacités.


La Coordonnatrice des secours d’urgence des Nations Unies, Mme Valerie Amos, est également intervenue au cours de la réunion.


Iraq


Le Représentant spécial du Secrétaire général en Iraq a exprimé son indignation face à la série d’attaques à la voiture piégée qui a frappé la ville d’Erbil hier et provoqué de nombreux dégâts.


Le Représentant spécial, M. Nickolay Mladenov, a déclaré que, pendant de longues années, la ville d’Erbil a connu la paix et la sécurité.  Il a incité les autorités nationales et régionales à travailler ensemble pour faire en sorte que la situation reste calme et que les auteurs de ces attaques soient traduits en justice.


Les pays en développement sans littoral


Ce matin, le Secrétaire général a pris la parole à la Réunion ministérielle des pays en développement sans littoral.  Il a dit que les économies de ces pays restent fragiles et vulnérables aux chocs extérieurs comme la crise économique mondiale et les changements climatiques.  Pour relever ces défis, le Secrétaire général a estimé que les politiques doivent être axées sur les résultats et viser loin.  Il a également lancé un appel aux pays en développement sans littoral pour qu’ils renforcent les partenariats et tirent profit de la coopération et des investissements entre pays en développement, tout en soulignant la nécessité d’un succès au Cycle de négociations commerciales de Doha.


Le Secrétaire général a aussi estimé que les préoccupations et les points de vue des pays en développement sans littoral doivent être pris en compte dans l’élaboration du développement pour l’après-2015.


Conférence de presse


Pour marquer la fin de sa présidence du Conseil de sécurité, M. Gary Quinlan, Représentant permanent de l’Australie auprès des Nations Unies, a donné une conférence de presse.


Demain, ce sera au tour de l’Azerbaïdjan d’assumer la présidence tournante du Conseil de sécurité pour le mois d’octobre.  Il devrait donner une conférence de presse mercredi prochain et doit rencontrer le Secrétaire général, cet après-midi, pour parler du programme de travail du mois d’octobre. 


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel