26/8/2013
Communiqué de presse
Point de presse

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 26 AOÛT 2013


(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)


Ci-dessous les principaux points évoqués par Farhan Haq, Porte-parole associé du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Syrie


Le véhicule de tête du convoi de la mission chargée d’enquêter sur les allégations d’emploi d’armes chimiques en République arabe syrienne a été la cible, à multiples reprises, de tirs délibérés dans la zone tampon.  L’équipe est par la suite retournée travailler dans la zone, où elle a pu visiter deux hôpitaux.  Les membres de l’équipe ont interviewé des témoins, des survivants de l’attaque et des médecins, et ont prélevé des échantillons.


Le Secrétaire général a indiqué qu’il a chargé la Haut-Représentante pour les affaires de désarmement, Mme Angela Kane, de transmettre une plainte ferme au Gouvernement syrien et aux responsables des forces de l’opposition afin que d’autres incidents ne se produisent à l’avenir et pour assurer la sûreté et la sécurité des équipes chargées de l’enquête.


Déplacement du Secrétaire général


Le Secrétaire général a été très impliqué, ces derniers jours, dans l’évolution de la situation en Syrie, et s’est entretenu à plusieurs reprises avec des dirigeants internationaux.


Le Secrétaire général a également participé, aujourd’hui à Séoul, en République de Corée, à des réunions avec des dirigeants du milieu des affaires et des spécialistes du développement, au cours desquelles l’accent a été mis sur l’autonomisation des femmes et les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD).  Le Secrétaire général s’est ensuite entretenu avec la presse.


Au cours du week-end, le Secrétaire général a participé à l’ouverture des Championnats du monde d’aviron, qui se déroulent dans la région dont il est originaire.  Il a également visité le lieu de sa naissance et le village où il a grandi.


Demain, le Secrétaire général s’envolera pour les Pays-Bas.  Il se rendra ensuite en Autriche avant de regagner New York au cours du week-end.



Liban


Ce matin, M. Derek Plumbly, Coordonnateur spécial pour le Liban, s’est entretenu avec le Premier Ministre libanais, M. Najib Mikati, et lui a transmis ses condoléances au sujet des deux attaques à l’explosif qui ont pris Tripoli pour cible vendredi dernier.


Il a noté, comme l’a affirmé le Conseil de sécurité, que dans les circonstances actuelles, il importe de faire preuve de retenue, de traduire les auteurs de ces attaques criminelles en justice et de coopérer avec les forces de sécurité.


M. Plumby a ajouté que M. Mikati et lui ont également parlé de la nécessité de respecter la résolution 1701, précisant que les évènements qui ont eu lieu la semaine dernière aux alentours de la Ligne bleue étaient une source de préoccupation.


UNRWA


L’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) regrette profondément d’être obligé de confirmer qu’un des membres de son personnel a été tué, ce matin, à la suite de tirs opérés par les forces israéliennes au cours d’une opération dans le camp de réfugiés de Qalandiya, en Cisjordanie.  Des informations crédibles indiquent qu’il se rendait sur son lieu de travail et ne prenait aucunement part à des activités violentes.  Un autre membre du personnel de l’UNRWA a été blessé par balle à la jambe au cours de cette même opération et se trouve dans un état stable.  Une enquête de l’UNRWA est en cours.


Cet assassinat s’est produit aujourd’hui lors d’une incursion israélienne dans le camp de réfugiés de Qalandiya au cours de laquelle trois personnes ont été tuées et environ 20 autres blessées, certaines se trouvant dans un état grave.


L’UNRWA condamne le meurtre d’un des membres de son personnel et, en cette période des plus délicates, appelle toutes les parties à faire preuve d’un maximum de retenue et à agir en vertu de leurs obligations découlant du droit international.


Palestiniens


Le Bureau de la coordination des affaires humanitaire (OCHA) est très préoccupé par la poursuite de la destruction d’habitations palestiniennes et par le déplacement forcé d’hommes, de femmes et d’enfants en Cisjordanie.


Depuis le début de l’année, plus de 420 structures palestiniennes ont été détruites par les autorités israéliennes, provoquant le déplacement forcé de presque 800 personnes, dont la moitié sont des enfants.  De telles actions provoquent d’importantes souffrances humaines, soulèvent de graves préoccupations en vertu du droit international, et doivent cesser immédiatement.



Égypte


Mme Irina Bokova, Directrice générale de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), a dénoncé la mort, le 14 août au Caire, du journaliste Ahmed Abdel Gawad et du photographe Mosab Al-Shami, ainsi que celle, le 19 août à Damanhur dans le nord de l’Égypte, du journaliste Tamer Abdel Raouf.  La Directrice générale a appelé à ce qu’une enquête complète soit effectuée pour déterminer les circonstances de ces trois meurtres.


Ces trois morts portent à six le nombre total de journalistes tués en Égypte depuis le début de l’année.


République démocratique du Congo


L’Envoyée spéciale du Secrétaire général pour la région des Grands Lacs, en Afrique centrale, Mme Mary Robinson, a affirmé, dans une déclaration publiée ce week-end, que les attaques perpétrées contre la ville de Goma, dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), ainsi qu’à l’encontre des forces de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO) sont inacceptables et doivent cesser immédiatement.


Mme Robinson a fermement exhorté toutes les parties dans la région à faire preuve d’un maximum de retenue, à veiller à la protection des populations civiles et à minimiser le risque d’escalade de la situation.


Le Coordonnateur humanitaire de l’ONU en RDC, M. Moustapha Soumaré, a lui aussi fermement condamné ces attaques.  M. Soumaré a rappelé à toutes les parties au conflit que les attaques délibérées et indiscriminées à l’encontre des civils constituent un crime de guerre.


Somalie


Aujourd’hui, à l’occasion d’une réunion du Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine, le Représentant spécial du Secrétaire général pour la Somalie, M. Nicholas Kay, a fait le point sur l’évolution de la situation dans le pays.


M. Kay a indiqué que la Somalie continue de faire face à de nombreux défis, notamment une situation sécuritaire volatile dans le sud du pays, surtout à Mogadiscio.  Il a noté qu’une augmentation du nombre d’incidents liés à la sécurité avait été constatée au cours du mois du Ramadan suite à la persistance des menaces posées par Al-Chabab.


Le Représentant spécial a indiqué que tout espoir de surmonter les défis notables que connait le pays en matière de maintien de la paix dépendra principalement des efforts déployés par le Gouvernement somalien.  Il a précisé que la création d’une structure fédérale capable de bien fonctionner fait partie des principaux défis à surmonter.


Nomination


Le Secrétaire général, M. Ban Ki-moon, a annoncé aujourd’hui la nomination du général de corps d’armée Maqsood Ahmed, du Pakistan, comme Conseiller militaire pour les opérations de maintien de la paix. (Voir le communiqué SG/A/1434)


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel