13/8/2013
Communiqué de presse
Point de presse

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 13 AOÛT 2013


(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)


Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Eduardo del Buey, Porte-parole adjoint du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Déplacement du Secrétaire général au Pakistan


Le Secrétaire général est arrivé à Islamabad pendant la nuit de lundi à mardi.  Il s’est depuis entretenu avec les dirigeants pakistanais au cours d’une première série de réunions.


Le Secrétaire général a également inauguré le Centre pour la paix et la stabilité internationales de l’Université nationale des sciences et de la technologie.  Dans ses remarques, le Secrétaire général a salué le rôle de chef de file joué par le Pakistan dans les opérations de maintien de la paix pour ensuite passer en revue les défis que connait l’ONU.


Le Secrétaire général a aussi participé à un évènement organisé à l’Islamabad College for Girls pour promouvoir l’éducation, notamment celle des femmes et des filles.


Demain, le Secrétaire général tiendra une autre série de réunions avec les dirigeants pakistanais, notamment avec le Premier Ministre, M. Hawaz Sharif, le Président, M. Asif Ali Zardari, et des femmes membres du Parlement.  Il participera également à une partie des célébrations organisées pour marquer la Journée de l’indépendance du Pakistan.


Déplacement du Secrétaire général au Moyen-Orient


Le Secrétaire général se rendra au Moyen-Orient en fin de semaine.


En Jordanie, il devrait s’entretenir avec le Roi Abdullah II, ainsi qu’avec le Ministre des affaires étrangères, M. Nasser Judeh.


Le Secrétaire général se rendra ensuite à Ramallah où il rencontrera le Président palestinien, M. Mahmoud Abbas, et le Premier Ministre, M. Rami Hamdallah.  Il se recueillera également sur la tombe du Président Yasser Arafat.


Le Secrétaire général ira ensuite à Jérusalem pour participer à une série de réunions avec plusieurs représentants du Gouvernement, notamment le Président israélien, M. Shimon Peres, et le Premier Ministre, M. Benjamin Netanyahu.  Il se rendra par ailleurs au Mont Herzl pour visiter le mémorial érigé à la mémoire du Premier Ministre Yitzhak Rabin et se recueillir sur la tombe de ce dernier.


Au cours de ce déplacement, le Secrétaire général s’entretiendra aussi avec les principaux négociateurs israéliens et palestiniens, ainsi qu’avec l’Envoyé spécial des États-Unis pour les négociations israélo-palestiniennes, M. Martin Indyk.


Syrie


La mission d’enquête sur les allégations d’utilisation d’armes chimiques en Syrie, qui est dirigée par M. Åke Sellström, a achevé, ce week-end, les dispositifs logistiques nécessaires à sa visite en Syrie.


De son côté, la Haut-Représentante pour les affaires de désarmement, Mme Angela Kane, a poursuivi ses consultations avec le Gouvernement syrien dans le but de conclure un accord dès que possible sur les modalités essentielles à la coopération pour assurer le bon déroulement, sûr et efficace de la mission.


Dès que le Gouvernement syrien aura confirmé son acceptation de ces modalités, la mission se rendra sur place sans délai.


Le Bureau de la coordination de l’aide humanitaire (OCHA) a par ailleurs annoncé que des travailleurs humanitaires avaient réussi à livrer de l’aide à la ville d’Idleb.  Des convois y sont en effet arrivés les 3 et 12 août pour la première fois depuis 30 jours.


Le pôle des Nations Unies de Tartous a œuvré en coordination avec des agences de l’ONU afin de livrer 16 camions chargés de vivres, de biscuits protéinés, de fournitures médicales et de trousses pédagogiques et de divertissements destinées aux enfants.


Ces convois ont apporté une aide alimentaire à 17 750 personnes, suffisamment de biscuits protéinés pour 50 000 personnes et trois mois de médicaments de base pour 45 000 personnes, entre autres.


Myanmar


Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a réitéré aujourd’hui son appel en faveur d’un dialogue pacifique entre les personnes déplacées et le Gouvernement du Myanmar suite aux accrochages qui se sont produits dans l’État de Rakhine, la semaine dernière, faisant un mort et 10 blessés.


Le HCR a souligné que le dialogue était essentiel pour éviter d’autres actes de violence.


L’agence a noté que 140 000 personnes demeuraient déplacées dans l’État de Rakhine suite aux actes de violence qui y ont été commis l’an dernier.  De plus, 36 000 autres personnes qui se trouvent dans des zones reculées et dans des communautés d’accueil de l’État ont également été touchées et ont peu ou pas d’accès au travail et aux services de base.


Bangladesh


Le Bureau de la Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme a indiqué aujourd’hui qu’il était préoccupé par l’arrestation, au Bangladesh, d’un important défenseur des droits de l’homme et a exhorté le Gouvernement à assurer sa libération immédiate.


M. Adilur Rahman Khan, le Directeur d’une organisation connue de défense des droits de l’homme, a été arrêté à son domicile le 10 août.


Il serait accusé d’avoir publié de fausses informations au sujet de la violence dont auraient fait usage les forces du Gouvernement pendant les manifestations du mois de mai.


Le Bureau a appelé le Gouvernement à garantir la santé physique et psychologique de M. Khan dont l’arrestation pourrait être liée à son travail de défenseur des droits de l’homme.


République centrafricaine


Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés a indiqué aujourd’hui, qu’il était extrêmement préoccupé par les informations faisant état d’infractions à l’état de droit en République centrafricaine où le nombre de personnes déplacées ou contraintes de se réfugier dans des pays voisins ne fait que croître.


Selon les estimations, il y aurait plus de 200 000 personnes déplacées en République centrafricaine.


En outre, depuis la mi-juillet, 4 125 réfugiés sont arrivés dans la région de Moissala, dans le sud du Tchad.  À l’heure actuelle, plus de 62 700 personnes ont trouvé refuge dans des pays voisins depuis l’irruption, au mois de décembre, de la dernière crise qui a secoué la République centrafricaine.


Le HCR a appelé le Gouvernement à faire davantage pour assurer la sécurité des personnes et de leurs biens dans l’ensemble du pays et éviter davantage de déplacements et de souffrances.


L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a par ailleurs souligné que selon ses évaluations, 70% de la population de la République centrafricaine n’avait pas accès à des services de santé.  De nombreux dispensaires de santé ne fonctionnent pas suite à des actes de pillages, au déplacement des professionnels de la santé, au non-versement des salaires et à l’interruption des chaînes d’approvisionnement en fournitures médicales.


Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) a affirmé de son côté que l’épidémie de rougeole représentait une des principales sources de préoccupation dans le pays.  Les partenaires dans le domaine de la santé préparent une campagne nationale de vaccination pour faire face à ce problème.


Nomination du Secrétaire général


Le Secrétaire général a nommé M. Haoliang Xu, de la Chine, au poste de Sous-Secrétaire général, Administrateur adjoint et Directeur du Bureau régional pour l’Asie et le Pacifique du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).


Il y remplacera M. Ajay Chhibber, de l’Inde, qui s’apprête à retourner travailler pour son gouvernement.


M. Xu occupe depuis 2010 les fonctions de Directeur régional adjoint du Bureau régional du PNUD pour l’Europe et la Communauté d’États indépendants.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel