14/5/2013
Communiqué de presse
Point de presse

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 14 MAI 2013


(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)


Ci-dessous les principaux points évoqués par Martin Nesirky, Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Soudan du Sud


La Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS) s’est déclarée, aujourd’hui, préoccupée par la détérioration des conditions de sécurité aux abords et à l’intérieur de la ville de Pibor, dans l’État du Jonglei.  La Mission condamne fermement la violence, les pillages et les déplacements forcés des populations et du personnel humanitaire en résultant. 


La Mission s’est également inquiétée des déclarations émanant du groupe armé dirigé par David Yau Yau, appelant les populations civiles à quitter les villes de Pibor dans l’État de Jonglei et de Kapoeta dans l’État de l’Équatoria oriental.


La Mission a rappelé qu’il incombait en premier lieu au Gouvernement du Soudan du Sud de protéger sa population.  Elle a également appelé les autorités civiles et militaires à reprendre le contrôle de la situation sur le terrain et de traduire les responsables de ces actes devant la justice.  Les soldats de la Mission, qui avaient commencé leurs patrouilles dans la ville de Pibor avant le début des pillages, ont depuis renforcé leur présence.  Les Casques bleus ont reçu des instructions claires pour apporter leur concours à la protection des civils.


Des informations complémentaires sont disponibles en ligne.


Liban


Le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, M. Hervé Ladsous, a rencontré, aujourd’hui à Beyrouth, le Président libanais, ainsi que le Président du Parlement et le Premier Ministre par intérim.  Il a également rencontré le Commandant en chef des Forces armées libanaises.  Leurs entretiens ont porté, en particulier, sur la situation prévalant dans la zone d’intervention de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL), ainsi que sur la coopération de cette Mission avec les Forces armées libanaises.


M. Ladsous a déclaré, à l’issue de ces entretiens, que les Nations Unies accordaient la plus haute importance à la sécurité et à la stabilité du Liban, en particulier en cette période extrêmement grave.  Il a assuré ses interlocuteurs du ferme engagement et du plein appui de l’ONU aux efforts déployés par le Gouvernement libanais en vue de préserver le pays des conséquences négatives des récents évènements qui ont secoué la région.


Un communiqué de presse à propos de ces entretiens est disponible au bureau du Porte-parole.


Conseil de sécurité


Le Conseil de sécurité a entendu, ce matin, un exposé du Haut-Représentant pour la Bosnie-Herzégovine, M. Valentin Inzko, sur la situation dans le pays.


Hier après-midi, le Conseil a conclu son débat de haut niveau consacré au terrorisme en Afrique en adoptant une déclaration présidentielle dans laquelle il s’est dit très préoccupé par la menace grave que le terrorisme pose à la paix et la sécurité internationales, aux droits de l’homme, au développement économique et social ainsi qu’à la stabilité et la prospérité du continent africain dans son ensemble.


Bangladesh


L’Organisation internationale du Travail (OIT) s’est félicitée, aujourd’hui, de la conclusion, au Bangladesh, d’un accord sur la sécurité des bâtiments contre les incendies.


L’OIT s’est également félicitée du soutien apporté à cet accord par les syndicats, l’industrie de l’habillement et les commerçants.


L’OIT a déclaré que l’amélioration urgente des conditions de sécurité au travail exigeait des efforts concertés de ce secteur de l’industrie afin de mettre en œuvre un plan d’action venant compléter le rôle essentiel que jouent le Gouvernement, les employeurs et les organisations syndicales du pays. 


L’OIT s’est dite prête à soutenir une telle initiative.


Questions sur le Point de presse d’hier


Répondant à une question, posée hier par un journaliste, sur la résolution 1701 du Conseil de sécurité, le Porte-parole a répondu que cette résolution fait clairement obligation au Gouvernement libanais de prévenir la contrebande d’armes sur le territoire du Liban.


La résolution 1701 autorise la FINUL à assister le Gouvernement libanais dans cette mission si ce dernier en fait la demande.  Cette demande n’ayant pas été formulée.  Il a précisé que la FINUL n’est pas déployée le long des frontières entre le Liban et la Syrie.


Le Gouvernement du Liban a, en revanche, demandé à la FINUL d’assister la marine libanaise afin d’empêcher l’entrée d’armes ou de matériel militaire sans son autorisation.  Conformément à cette demande, la force d’intervention navale de la FINUL qui avait été déployée en octobre 2006, a pour mandat d’assister l’armée libanaise dans sa lutte contre la contrebande d’armes par voie maritime.


Au sujet d’une autre question, posée hier, concernant la lettre qu’aurait adressée un chef musulman du Sri Lanka au Secrétaire général, il a répondu par la négative, avant de se reprendre pour dire qu’il n’y avait encore rien à ce stade.


Conférence de presse demain


Demain à 10 heures, conférence de presse pour le lancement officiel du Bilan mondial 2013 de la réduction des risques de catastrophe –– Du partage des risques au partage des valeurs: Étude de viabilité de la réduction des risques de catastrophe, organisée par le Bureau de la Stratégie internationale de prévention des catastrophes (SIPC), dans l’auditorium de la Bibliothèque Dag Hammarskjöld.


Elle sera suivie par un point de presse à 11 h 15.


Puis, à 13 heures, les coprésidents du Groupe de personnalités de haut niveau chargé d’étudier le programme de développement pour l’après-2015 s’adresseront à la presse.  Le Président du Libéria, le Premier Ministre du Royaume-Uni et le Ministre des affaires étrangères de l’Indonésie, représentant le Président de son pays, s’entretiendront avec la presse au deuxième étage du bâtiment de la pelouse nord, au Siège de l’ONU à New York.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel