06/5/2013
Communiqué de presse
Point de presse

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 6 MAI 2013


(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)


Ci-dessous les principaux points évoqués par Martin Nesirky, Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


République démocratique du Congo


L’Envoyée spéciale du Secrétaire général pour la région des Grands Lacs, Mme Mary Robinson, a fait un exposé, ce matin, au Conseil de sécurité, par visioconférence depuis Dublin, en Irlande, à son retour de sa première visite dans la région.  Elle a indiqué qu’il y avait des raisons d’espérer que la mise en œuvre de l’Accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération pour l’est de la République démocratique du Congo (RDC) et la région, qui a été signé en février dernier, pouvait se réaliser.  Elle a estimé qu’au lieu de se limiter simplement à traiter des conséquences du conflit, c’était maintenant une occasion pour régler les causes sous-jacentes du conflit.


Mme Robinson a rappelé qu’elle s’était rendue en RDC, au Rwanda, en Ouganda, au Burundi et en Afrique du Sud, du 28 avril au 5 mai, visite au cours de laquelle, elle a rencontré de nombreux dirigeants.  S’il n’y a aucune garantie que ce nouvel élan en faveur de la paix va aboutir, « nous pouvons être certains que s’il échoue, les conséquences seront graves », a-t-elle prévenu.  Elle a ajouté que le succès dépendait d’un ensemble de mesures concertées, qui soient à la fois sérieuses et soutenues aux niveaux national, régional et international.


Abyei


Le Conseil de sécurité doit tenir, dès maintenant, des consultations et entendre le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, M. Hervé Ladsous, faire le point de la situation à Abyei.  Au cours du week-end, le Secrétaire général a fait une déclaration dans laquelle il condamne fermement le meurtre du Chef suprême de la communauté Dinka Ngok, DengKuol Deng, et un Casque bleu de la Force intérimaire de sécurité des Nations Unies pour Abyei (FISNUA) au cours d’une attaque perpétrée, samedi, par un assaillant misseriya contre un convoi de la FISNUA dans la région d’Abyei.  


Darfour


Le 4 mai, l’Opération hybride Union africaine-Nations Unies au Darfour (MINUAD), a déployé des Casques bleus sur un site qui accueille des personnes déplacées, à Labado, dans l’est du Darfour, à la suite de tirs d’armes à feu.


Dès leur arrivée, les Casques bleus ont rencontré un groupe armé non identifié qui essayait de voler du bétail.  Les Casques bleus ont été la cible de tirs et ont repoussé les assaillants.  La Mission a fourni une assistance médicale à deux personnes déplacées, ainsi qu’à l’un des auteurs de l’attaque qui a été ensuite livré aux autorités.  Aucun Casque bleu n’a été blessé au cours de cet incident.


Soudan du Sud


Le Coordonnateur humanitaire des Nations Unies au Soudan du Sud s’est déclaré, aujourd’hui, profondément préoccupé par la situation dans l’État de Jonglei, où des milliers de civils ont un besoin urgent d’assistance et de protection.  M. Toby Lanzer a indiqué que, depuis le mois de février, le personnel humanitaire a traité plus de 450 victimes, dont des enfants.  Il a exhorté toutes les parties impliquées à s’acquitter de leurs obligations à la fois en vertu du droit national et du droit international, à garantir que les civils soient épargnés par les hostilités et à s’assurer que tous les blessés aient accès aux soins médicaux. 


Syrie - Israël


Dans une déclaration publiée hier, le Secrétaire général exprime sa profonde préoccupation concernant les informations faisant état de frappes aériennes par l’armée de l’air israélienne en Syrie.  Le Secrétaire général a appelé toutes les parties à faire preuve d’un maximum de calme et de retenue et à agir de manière responsable pour éviter une escalade dans ce qui est déjà un conflit dévastateur et très dangereux.  


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel