04/4/2013
Communiqué de presse
Point de presse

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 4 AVRIL 2013


(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)


Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Eduardo del Buey, Porte-parole adjoint du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Invités du Point de presse


À l’occasion de la Journée internationale pour la sensibilisation au problème des mines et l’assistance à la lutte antimines, les invités du Point de presse étaient aujourd’hui MM. Saleumxay Kommasith, Représentant permanent de la République démocratique populaire lao auprès des Nations Unies; Miguel Berger, Représentant permanent adjoint de l’Allemagne auprès des Nations Unies; Dmitry Titov, Sous-Secrétaire général à l’état de droit et son collègue Paul Heslop.  


Déplacements du Secrétaire général


Le Secrétaire général est arrivé à Madrid en début de journée et a donné une conférence de presse, aux côtés du Premier Ministre espagnol, M. Mariano Rajoy.


Le Secrétaire général a aussi participé à une Réunion de haut niveau de l’ONU sur la faim, la sécurité alimentaire et la nutrition.


En fin de journée, le Secrétaire général a rencontré le Prince héritier Felipe.


Le Secrétaire général est arrivé à Madrid après sa visite à Monaco où il s’est entretenu, en début de journée, avec le Chef du Gouvernement de la Principauté, M. Michel Roger, aux côtés duquel il a donné une conférence de presse.


Le Secrétaire général a confié aux journalistes sa grave préoccupation et sa profonde inquiétude face à l’escalade de la tension dans la péninsule coréenne.  Il a engagé les parties concernées à jouer un rôle très important pour apaiser la situation.  Il a formulé l’espoir que les dernières mesures prises pour limiter le mouvement des biens et des personnes vers et à partir du complexe industriel de Kaesong, en République populaire démocratique de Corée (RPDC), seront levées dès que possible.


À Monaco, le Secrétaire général s’est également rendu aux laboratoires environnementaux de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) pour y rencontrer le personnel.


Vendredi, le Secrétaire général présidera la réunion du Conseil des chefs de secrétariat des organismes des Nations Unies.


Afghanistan


La Mission d’assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) a fermement condamné l’attaque perpétrée hier contre un complexe du Gouvernement dans la province sud-ouest de Farah, provoquant la mort d’au moins 41 civils, pour la plupart des fonctionnaires civils, et faisant plus de 100 blessés.


Les Taliban ont revendiqué cette attaque en affirmant que leur intention était de prendre pour cible les fonctionnaires, en particulier ceux qui travaillent dans les tribunaux et les bureaux des procureurs.


Le Représentant spécial du Secrétaire général en Afghanistan, M. Jan Kubis, a exhorté les Taliban à honorer l’engagement public qu’ils avaient pris au préalable de protéger les civils.


Avec le début des combats du printemps, la MANUA a de nouveau insisté sur l’obligation qu’ont les parties de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la protection des civils.


Réfugiés syriens


Le Programme alimentaire mondial (PAM) a lancé des projets de cantines scolaires pour plus de 10 500 enfants syriens scolarisés dans des camps de réfugiés en Jordanie et en Iraq afin d’améliorer leur nutrition et de les inciter à venir à l’école.


En Jordanie, plus de 6 000 enfants reçoivent désormais un encas nourrissant à la mi-journée dans deux écoles gérées par le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), dans le camp de réfugiés Zaatari.  Le PAM distribue également des encas à plus de 4 500 enfants dans le camp Domiz à Dohuk, dans le nord de l’Iraq, ainsi que dans deux camps de réfugiés à Al-Qaim, dans le centre de l’Iraq.


Le PAM a l’intention d’étendre son programme de cantines scolaires à près de 30 000 enfants syriens dans le camp de réfugiés Zaatari et à 6 000 autres dans des camps de réfugiés en Iraq.  L’agence doit obtenir 780 000 dollars pour financer ces programmes en Jordanie et en Iraq jusqu’à la fin de l’année.


Au total, le PAM doit lever 19 millions de dollars chaque semaine pour fournir une aide alimentaire à 2,5 millions de personnes en Syrie et à plus d’un million de réfugiés dans les pays voisins.  Il lui faut de toute urgence une somme de 113 millions de dollars pour continuer les opérations jusqu’au mois de juin.


Conseil de sécurité


Ce matin, le Conseil de sécurité a tenu des consultations sur le Yémen, au cours desquelles le Conseiller spécial du Secrétaire général pour ce pays, M. Jamal Benomar, a fait le point sur l’évolution de la situation, avant de parler à la presse.



République centrafricaine


Dans un message adressé hier au Sommet extraordinaire de la Communauté économique des États d’Afrique centrale (CEEAC) sur la République centrafricaine, le Secrétaire général a réclamé le rétablissement rapide de l’ordre constitutionnel et exhorté les autorités à assurer la sécurité sur l’ensemble du territoire. 


Le Secrétaire général était représenté au Sommet qui s’est tenu à N’Djamena, au Tchad, par sa Représentante spéciale pour la République centrafricaine, Mme Margaret Vogt.


Soudan


Le PAM a indiqué aujourd’hui qu’il a commencé à distribuer une aide alimentaire très attendue aux personnes touchées par le conflit dans l’État du Nil bleu.


C’est la première fois que le PAM y distribue de la nourriture depuis l’irruption des combats en septembre 2011, qui ont obligés des milliers de personnes à fuir pour se réfugier en Éthiopie et au Soudan du Sud, principalement.


Le PAM a l’intention de venir en aide à plus de 51 000 personnes dans les deux localités les plus affectées par le conflit.


Avant le début des combats, le PAM fournissait une aide alimentaire à quelque 183 000 personnes dans l’État du Nil bleu.


OMD


L’ONU et ses partenaires dans le monde ont lancé un appel pour accélérer l’action pendant ces 1 000 jours avant 2015, date butoir pour la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD).


Le Secrétaire général a indiqué que les OMD ont permis d’établir des priorités internationales et nationales, de mobiliser l’action et d’atteindre des résultats remarquables.


À partir de demain, jour même du décompte des 1 000 jours, et jusqu’au 12 avril, l’ONU travaillera avec les gouvernements, la société civile et ses partenaires internationaux pour marquer « L’Élan OMD: 1 000 journées d’action » avec une série de manifestations.


À Madrid, en Espagne, le Secrétaire général et des jeunes des Conseils de la jeunesse d’Espagne et d’Europe ont participé dans l’après-midi à une manifestation spéciale en compagnie d’un certain nombre de chefs d’agences, de fonds et de programmes de l’ONU qui se trouvent dans la ville pour une Réunion de haut niveau de l’ONU.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel