19/02/2013
Communiqué de presse
Point de presse

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 19 FÉVRIER 2013


(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)


Ci-dessous les principaux points évoqués par Martin Nesirky, Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Syrie


La Secrétaire générale adjointe des Nations Unies aux affaires humanitaires et Coordonnatrice des secours d’urgence du système de l’ONU, Mme Valerie Amos, qui s’est exprimée au cours d’un forum humanitaire sur la Syrie, organisé aujourd’hui à Genève, a déclaré que la violence dans le pays était à l’origine de destructions massives et avait un impact dévastateur sur la vie de la population syrienne.


Elle a fait remarquer que les gens ne se sentent pas en sécurité en Syrie où environ 70 000 personnes ont été tuées depuis le début de la crise.  Le nombre de personnes qui sont dans le besoin a quadruplé depuis juin de l’année dernière, a-t-elle ajouté.


Mme Amos a indiqué que les travailleurs humanitaires traversaient les lignes de conflit et négociaient avec les groupes armés sur le terrain afin d’atteindre un plus grand nombre de personnes dans le besoin.  Mais, a-t-elle regretté, nous n’atteignons pas assez ceux qui ont besoin de notre aide.


Afghanistan


Le nombre de victimes civiles résultant du conflit armé en Afghanistan a diminué pour la première fois en six ans, indique le rapport de la Mission d’assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) sur la protection des civils en période de conflit, publié aujourd’hui.


Le rapport souligne que le nombre de victimes parmi la population civile a baissé de 12% l’an dernier, par rapport à l’année 2011.  Il indique également que la réduction du nombre de victimes civiles en 2012 résultait notamment du fait qu’il y avait moins de morts et de blessés parmi la population civile au cours des combats au sol entre les belligérants, moins d’attentats-suicide et des opérations aériennes moins nombreuses.


La MANUA reconnaît cependant que du fait de la présence et de la résurgence de groupes armés, en particulier dans les régions du nord et du nord-est de l’Afghanistan, les civils étaient exposés à de plus grandes menaces.


Le Représentant spécial du Secrétaire général pour l’Afghanistan, M. Ján Kubiš, a déclaré que si le rapport souligne que le nombre des victimes civiles a diminué, le coût humain du conflit n’en demeure pas moins inacceptable.


Somalie


Le Bureau politique des Nations Unies pour la Somalie (UNPOS) a condamné les attaques terroristes qui avaient été perpétrées en Somalie au cours de la première moitié du mois de février, y compris le meurtre d’un éminent spécialiste d’études islamiques somalien, Sheikh Abdiqadir Nur Farah, qui a eu lieu dans la localité de Garowe.


L’assassinat de Nur Farah est survenu peu après un attentat-suicide dans le centre ville de Galkayo et des attaques commises dans d’autres régions du centre-sud de la Somalie.


Le Représentant spécial du Secrétaire général pour la Somalie, M. Augustine Mahiga, a adressé ses condoléances aux familles des victimes et a souhaité un prompt rétablissement aux blessés.  Il a appelé le peuple somalien à faire preuve de détermination pour résister au terrorisme en travaillant avec les autorités du pays afin de traduire les auteurs de ces crimes devant la justice.


Mali


Un plan d’action pour le patrimoine culturel du Mali et les manuscrits a été adopté hier lors d’une réunion d’experts internationaux, organisée conjointement par l’Organisation des Nations Unies pour la science, l’éducation et la culture (UNESCO) et la France, à Paris.


Lors de l’ouverture de la réunion, la Directrice générale de l’UNESCO, Mme Irina Bokova, a réaffirmé l’engagement de l’organisation à travailler pour la préservation culturelle au Mali.


Le plan d’action comporte trois priorités: la réhabilitation du patrimoine culturel endommagé pendant le conflit, avec la participation active des communautés locales; l’adoption de mesures pour protéger les anciens manuscrits conservés dans la région; et la formation.


Par ailleurs, le Directeur des opérations du Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA), M. John Ging, sera à Bamako, Tombouctou et Mopti jusqu’à samedi pour évaluer la situation humanitaire après les derniers combats, et examiner la réponse humanitaire à apporter.


Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE)


La fonte des glaciers marins et la ruée vers les ressources exigent que des mesures efficaces soient prises pour éviter des dommages dans l’Arctique, a souligné le PNUE dans son rapport annuel pour 2013.


Le rapport indique qu’une réduction de la couverture glaciaire arctique estivale était devenue plus intense ces dernières années, avec une baisse record l’année dernière.  Il met également en lumière les risques liés aux produits chimiques et la hausse récente du commerce illégal d’espèces sauvages.


Libéria


Le Gouvernement du Libéria et les Nations Unies ont lancé conjointement aujourd’hui un appel pour mobiliser près de 37 millions de dollars pour répondre aux besoins humanitaires urgents des communautés les plus vulnérables du Libéria cette année.


Le Libéria continue de faire face à de graves problèmes humanitaires.  Près de la moitié de la population du Libéria vit dans l’extrême pauvreté avec moins d’un dollar par jour.


Plus de 64 000 réfugiés ivoiriens sont établis au Libéria depuis les violences postélectorales en Côte d’Ivoire qui les avaient contraints de fuir le pays, et 25 000 anciens réfugiés libériens, qui sont retournés chez eux, l’année dernière, continuent d’avoir besoin d’une aide humanitaire essentielle.


Conférence de presse demain


Demain à 9 heures, conférence de presse du Président de l’État plurinational de Bolivie, M. Evo Morales Ayma, à l’occasion du lancement mondial de l’Année internationale du quinoa, à l’auditorium de la Bibliothèque Dag Hammarskjöld.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel