6/02/2013
Communiqué de presse
Point de presse

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 6 FÉVRIER 2013


(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)


Ci-dessous les principaux points évoqués par Martin Nesirky, Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Invité du Point de presse


M. Hervé Ladsous, Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, était aujourd’hui l’invité du Point de presse au cours duquel il a fait le point sur un éventail de questions relatives au maintien de la paix.


Tunisie


La Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Mme Navi Pillay, a condamné aujourd’hui l’assassinat de Chokri Belaïd, un activiste tunisien qui dénonçait la violence politique.


Mme Pillay s’est déclarée extrêmement attristée par la nouvelle du meurtre de Chokri Belaïd qui était, selon elle, un grand défenseur des droits de l’homme et des valeurs démocratiques et un farouche adversaire de la violence politique.  Elle a noté que ce crime a été commis dans un contexte de violence politique croissante.  De tels actes, a-t-elle ajouté, menacent de porter gravement atteinte à la transition démocratique dans la Tunisie postrévolutionnaire.


Mali


Le Représentant spécial du Secrétaire général pour le Sahel, M. Romano Prodi, était à Paris aujourd’hui.  Il y a rencontré le Ministre français des affaires étrangères, M. Laurent Fabius, avec lequel il a discuté de la situation au Mali et de ses liens avec la région du Sahel, en général.  M. Prodi a également rencontré des membres de la Commission des affaires étrangères du Sénat français.  Comme l’a souligné le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, le Conseil de sécurité a entamé ce matin, des consultations sur le Mali.


Libye


La Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL) a salué la décision que le Congrès national général a prise aujourd’hui sur la formation d’une assemblée constituante chargée de rédiger la nouvelle constitution libyenne.


Le Représentant du Secrétaire général pour la Libye, M. Tarek Mitri, a qualifié la décision d’étape importante ouvrant la voie à des progrès vers une constitution qui reflète les besoins, les priorités et les aspirations du peuple libyen. 


La MANUL est prête à aider, à leur demande, les autorités libyennes tout au long du processus électoral.  


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel