28/1/2013
Communiqué de presse
Point de presse

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 28 JANVIER 2013


(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)


Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Eduardo del Buey, Porte-parole adjoint du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Invité du Point de presse


M. John Ging, Directeur des opérations du Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA), était l’invité du Point de presse.  Il a fait le point sur sa récente visite en République arabe syrienne.


Déplacements du Secrétaire général


Le Secrétaire général a conclu aujourd’hui sa visite à Addis-Abeba, en Éthiopie, où il a participé au Sommet de l’Union africaine.  Au cours d’une conférence de presse donnée avant son départ, le Secrétaire général a indiqué qu’il constate que l’Afrique est sur la pente ascendante et s’est félicité des progrès réalisés en matière de développement, de bonne gouvernance et de droits de l’homme.


Le Secrétaire général a noté que les dirigeants politiques avaient prévu de signer, ce matin, un cadre politique relatif à la République démocratique du Congo (RDC).  Il n’y avait pas de différend fondamental concernant le contenu du Cadre.  Quelques questions procédurales sont cependant apparues, et le Secrétaire général a indiqué que les parties s’étaient accordées pour que la signature du document soit reportée.  L’ONU demeure engagée à promouvoir une plus grande stabilité dans le pays.


Le Secrétaire général a également indiqué qu’au Mali, les contributions étaient bienvenues et l’action décisive du Gouvernement français, aux côtés des troupes maliennes et d’autres forces de pays d’Afrique, avaient permis de réaliser des avancées notables pour rétablir l’intégrité territoriale du Mali.  L’ONU se tient prête à lancer un effort notable à l’échelle du système pour appuyer le maintien de la paix, la gouvernance et la réforme du secteur sécuritaire au Mali, ainsi que la reconstruction physique et la coopération régionale.


Le Secrétaire général a également félicité les autorités du Soudan et du Soudan du Sud d’avoir pris des mesures positives dans le but de résoudre leur différend.


M. Ban Ki-moon a par ailleurs pris part à plusieurs réunions bilatérales et a participé à un évènement sur la lutte contre le paludisme en Afrique.


Il a quitté Addis-Abeba aujourd’hui pour se rendre au Koweït, où il doit convoquer, mercredi, la Conférence humanitaire sur la Syrie.


Soudan du Sud


La Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS) a confirmé que dimanche, au marché de Pibor, des accrochages ont opposé l’Armée populaire de libération du Soudan (SPLA) à des éléments armés non identifiés.  À ce stade, la MINUSS n’a pas encore pu confirmer l’identité des éléments armés, ni établir un bilan des victimes.


Suite à ces combats, près de 2 500 civils ont trouvé refuge dans le camp de la MINUSS qui se trouve à Pibor.  La Mission fournit une aide médicale aux blessés et a participé à l’évacuation de deux blessés vers Juba, la capitale du Soudan du Sud.


La MINUSS fournit une protection aux civiles de manière active et demeure en contact avec la SPLA et les autorités pour apaiser la situation et établir les faits.  La MINUSS demeure engagée à protéger les civils, mais souligne que c’est au Gouvernement du Soudan du Sud qu’incombe la responsabilité première de maintenir la sécurité et d’assurer la protection des populations civiles.


La MINUSS réitère son appel à toutes les parties à Pibor, les engageant à éviter d’autres actes de violences, et elle exhorte les autorités à prendre les mesures qui s’imposent pour assurer la sécurité.


ECOSOC


Ce matin, M. Néstor Osorio, Représentant permanent de la Colombie auprès des Nations Unies, a été élu soixante-neuvième Président du Conseil économique et social (ECOSOC) pour l’année 2013.  Les représentants de l’Autriche, de l’Albanie, du Pakistan et du Soudan ont, quant à eux, été élus aux postes de vice-présidents.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel