25/1/2013
Communiqué de presse
Point de presse

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 25 JANVIER 2013


(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)


Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Farhan Haq, Porte-parole associé du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Le Secrétaire général à Davos


Le Secrétaire général achève aujourd’hui sa visite à Davos, en Suisse, où il participe au Forum économique mondial.  Il a commencé sa journée par une discussion sur le thème « Une nouvelle vision pour l’agriculture: Accélérons son impact ».  Le Secrétaire général a rencontré M. Najib Mikati, Premier Ministre du Liban.  Ils ont discuté de la situation régionale, en particulier de l’incidence de la crise syrienne sur le Liban.  Le Secrétaire général a salué l’aide généreuse apportée par le Liban aux réfugiés de Syrie et réitéré l’engagement des Nations Unies à mobiliser le soutien en faveur de ces efforts.


Le Secrétaire général a participé à une session du Forum économique mondial sur le financement de la croissance verte et à une discussion sur l’Agenda pour le développement post-2015.  Il prend part actuellement à une session plénière sur l’éducation mondiale, animée par son Envoyé spécial pour l’éducation, M. Gordon Brown.


Demain, le Secrétaire général se rendra à Addis-Abeba, en Éthiopie, pour entamer la deuxième partie de son voyage.


Déclaration du Secrétaire général sur l’Égypte


Nous avons publié hier soir la déclaration suivante, communiquée par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Au moment où les Égyptiens célèbrent le deuxième anniversaire de leur révolution, le Secrétaire général leur adresse chaleureusement ses meilleurs vœux et réaffirme que l’Organisation des Nations Unies est résolue à épauler le peuple et le Gouvernement égyptiens dans leurs efforts pour forger un avenir plus inclusif et plus démocratique.


Le Secrétaire général encourage les Égyptiens, même lorsqu’ils engagent énergiquement le débat, à rester attachés aux principes universels que sont le dialogue pacifique et la non-violence, l’ouverture à tous, le respect des droits de l’homme et l’indépendance des institutions, ainsi qu’aux processus démocratiques qui tiennent compte de la diversité des points de vue.  Il souligne combien il importe que les femmes participent activement à la prise de décisions.


Ce sont là, estime le Secrétaire général, les fondements susceptibles d’assurer l’avenir stable, empreint d’espoir et de dignité, pour lequel le peuple égyptien a si courageusement lutté pendant sa révolution.


Conseil de sécurité: exposé du Représentant spécial pour l’Afrique de l’Ouest


Ce matin, devant les membres du Conseil de sécurité, M. Saïd Djinnit, Représentant spécial du Secrétaire général pour l’Afrique de l’Ouest, a fait le point sur les difficultés qui se posent dans la région, en particulier au Mali et dans la région du Sahel en général.  Alors que les hostilités se poursuivent au Mali, il a dit qu’il appelait toutes les parties et toutes les forces en présence à garantir le plein respect du droit international humanitaire et des normes relatives aux droits de l’homme.  M. Djinnit s’est félicité de l’engagement sans relâche des membres du Conseil de sécurité en faveur de la conduite, en parallèle, d’actions s’inscrivant à la fois sur la voie militaire et sur la voie politique.  Il faut s’assurer que le processus politique ne soit pas négligé et que les efforts de consolidation et de renforcement du processus de transition au Mali se poursuivent, a-t-il souligné.  Il a ajouté que la situation au Mali était un exemple de la fragilité et de la vulnérabilité qui prévalaient dans toute la région du Sahel.  Le texte intégral de la présentation de M. Djinnit est disponible au Bureau du Porte-parole.


Situation des réfugiés syriens en Jordanie


Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), indique que la Jordanie connaît un nombre record de réfugiés, plus de 30 000 personnes étant arrivées dans le camp de Za’atri depuis le début de l’année.  Rien qu’hier, plus de 4 400 réfugiés syriens sont arrivés dans ce camp, tandis que 2 000 autres sont arrivés durant la nuit, précise le HCR.


Le Haut-Commissariat travaille avec le Gouvernement de la Jordanie et ses partenaires en vue d’ouvrir un deuxième camp de taille importante, près de celui de Za’atri, qui s’appellera « camp de Halabat ».  Le Haut-Commissariat espère ouvrir ce camp d’ici à la fin du mois.  Dans l’intervalle, le HCR envoie davantage de personnel à Za’atri pour répondre aux nouvelles arrivées et aux besoins supplémentaires étant donné le nombre croissant de réfugiés dans ce camp.  En outre, concernant l’hébergement, des dizaines de milliers de tentes arrivent actuellement par camion à l’entrepôt de Za’atri.


Plus d’informations sont disponibles sur le site du HCR.


Holocauste


Une cérémonie se déroule ce matin dans le grand hall de l’Assemblée générale pour marquer la Journée internationale 2013 dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste.  Dans son message vidéo envoyé à l’intention de cette cérémonie, le Secrétaire général a expliqué qu’on célébrait aujourd’hui « ceux qui avaient eu le courage de se soucier de leurs semblables ».


Il a souligné que des personnes humaines ont pu échapper au massacre de l’Holocauste grâce à quelques âmes courageuses qui ont risqué leur vie et celle des membres de leurs familles pour venir au secours de Juifs et d’autres victimes de la persécution qui étaient voués à une mort certaine.  La célébration de cette année est destinée à accorder l’attention qu’il mérite à ces héros méconnus.


Le Secrétaire général nous a invités à nous inspirer de ceux qui avaient eu le courage d’agir, et qui étaient des gens ordinaires qui ont cependant pris des mesures extraordinaires pour défendre la dignité humaine.  Leur exemple est plus pertinent que jamais.  Dans un monde où des actes de haine et de violence extrémistes font presque quotidiennement la une des journaux, il nous a invités à rester toujours vigilants.  « Ayons tous le courage de nous sentir concernés », a déclaré le Secrétaire général, afin de construire dès aujourd’hui un monde plus sûr et meilleur.


Invité du Point de presse lundi


Lundi, M. John Ging, Directeur des opérations du Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA), sera l’invité du Point de presse.  Il parlera à la presse de la situation en Syrie.


Semaine à venir aux Nations Unies


Samedi 26 janvier


Aucun événement majeur n’est prévu aujourd’hui.


Dimanche 27 janvier


Le Secrétaire général participera aux travaux de la dix-huitième session ordinaire de l’Union africaine à Addis-Abeba.


Lundi 28 janvier


À 12 heures, dans l’auditorium de la Bibliothèque Dag Hammarskjöld, le Directeur des opérations du Bureau des Nations Unies aux affaires humanitaires, M. John Ging, sera l’invité du Point de presse.  Il évoquera la situation en Syrie.


Mardi 29 janvier


Ce matin, les membres du Conseil de sécurité entendront un exposé sur la Mission d’appui des Nations Unies en Lybie (MANUL).


Le Conseil tiendra des consultations sur le même sujet et sur le Centre régional des Nations Unies pour la diplomatie préventive en Asie centrale.


Dans l’après-midi, le Conseil tiendra des consultations sur la Syrie.


Mercredi 30 janvier


Le Secrétaire général sera à Koweït City où il présidera la Conférence humanitaire internationale de haut niveau des donateurs pour la Syrie.


Ce matin, le Conseil de sécurité entendra un exposé et tiendra des consultations sur l’état de droit.


À 12 heures, dans l’auditorium de la Bibliothèque Dag Hammarskjöld, le Conseiller pour les affaires de police, Mme Ann-Marie Orler, sera l’invitée du Point de presse.


Jeudi 31 janvier


À 12 h 30, dans l’auditorium de la Bibliothèque Dag Hammarskjöld, conférence de presse du Représentant permanent du Pakistan et Président du Conseil de sécurité pour le mois de janvier, M. Masood Khan.


Vendredi 1er février


De 11 heures à 13 heures, dans la salle de conférence 3 du bâtiment temporaire de la pelouse nord, aura lieu une table ronde sur le thème: « Hate speech and incitement to genocide » (Discours de haine et incitation au génocide), organisée conjointement par le « United States Holocaust Memorial Museum » -(le musée américain dédié à la mémoire de l’Holocauste)-, le Bureau de la prévention du génocide et de la responsabilité de protéger des Nations Unies, le Bureau du Rapporteur spécial sur la promotion et la protection du droit à la liberté d’opinion et d’expression, et la Mission permanente de la Norvège auprès des Nations Unies.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel