24/1/2013
Communiqué de presse
Point de presse

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 24 JANVIER 2013


(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)


Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Eduardo del Buey, Porte-parole adjoint du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Déplacement du Secrétaire général à Davos


Le Secrétaire général est arrivé ce matin à Davos, en Suisse, pour participer au Forum économique mondial.  Il a prononcé un discours liminaire consacré à la Syrie et au Sahel.


La première activité de la journée du Secrétaire général était une réunion consacrée à la question des ressources en eau.  Il s’est également entretenu avec plusieurs dirigeants, notamment le Ministre des affaires étrangères de la Turquie, M. Ahmet Davutoğlu, avec qui il a eu une rencontre dans la matinée.  Les deux hommes ont échangé leurs points de vue sur la crise qui sévit en Syrie et sur les perspectives d’une issue politique au conflit.  Le Secrétaire général a une fois de plus fait part de son appréciation pour l’accueil généreux que la Turquie réserve aux réfugiés syriens depuis le début de la crise.


Le Secrétaire général s’est également entretenu avec M. Otto Pérez Molina, Président du Guatemala.  Ils ont parlé des efforts considérables déployés par le Guatemala pour combattre l’impunité et l’insécurité ainsi que du renouvellement du mandat de la Commission internationale contre l’impunité au Guatemala (CICIG).


Conseil de sécurité


Ce matin, les membres du Conseil de sécurité ont tenu une réunion sur le Burundi au cours de laquelle ils ont entendu un exposé du Représentant spécial du Secrétaire général pour le Burundi, M. Parfait Onanga-Anyanga.  Ce dernier a indiqué que le Burundi a parcouru un long chemin pour sortir du cycle de violence qui l’a affecté pendant plus de quatre décennies.  Tout au long de 2012, le Burundi a continué de faire des progrès dans la consolidation de la paix et de la stabilité, a indiqué le Représentant spécial.


M. Onanga-Anyanga a ajouté qu’alors qu’il reste deux ans avant le lancement de la campagne électorale de 2015, il est capital que le Gouvernement burundais et l’opposition jouent chacun leur rôle pour assurer la continuité d’une approche consensuelle pour pouvoir gérer les défis qui se profilent à l’horizon. 


En début de matinée, le Conseil de sécurité a prorogé d’un an le mandat du Bureau intégré des Nations Unies pour la consolidation de la paix en République centrafricaine (BINUCA) et de six mois le mandat de la Force des Nations Unies chargée du maintien de la paix à Chypre (UNFICYP).  (


Les membres du Conseil de sécurité devaient ensuite tenir, cet après-midi, à 15 heures, un débat ouvert suivi de consultations sur le Darfour.


Iraq


Le Représentant spécial du Secrétaire général pour l’Iraq, M. Martin Kobler, a condamné aujourd’hui dans les termes les plus fermes l’attaque perpétrée dans la mosquée de Tuz Khurmato contre des civils endeuillés qui rendaient hommage à leurs disparus.  Cette attaque a fait des dizaines de morts et de blessés.


M. Kobler a dit que l’objectif visé par ce genre d’attentat est de raviver les tensions dans cette région particulièrement sensible.  Il a engagé la population iraquienne à résister à cette tentative ignoble de saper leur volonté et leurs efforts en faveur de la paix et de la stabilité.  Il a exhorté l’ensemble des dirigeants iraquiens à œuvrer sans délais pour désamorcer cette situation alarmante.


Exposition


Le Département de l’information des Nations Unies invite les journalistes à participer à la cérémonie de commémoration de l’Holocauste qui se déroulera demain, à 11 heures, au Siège de l’ONU, dans la salle de l’Assemblée générale.


Cette cérémonie, qui est organisée autour du thème « Sauver des vies durant l’Holocauste: le courage de la compassion », comprendra un message vidéo du Secrétaire général et un discours du Président de l’Assemblée générale.  M. Mordecai Paldiel, un survivant de l’Holocauste, prononcera un discours liminaire.  Mme Ethel Brooks, Professeure de sociologie à la Rutgers University, évoquera de son côté le sort des Roms pendant l’Holocauste.


Invité du Point de presse


Mme Margaret Vogt, Représentante spéciale du Secrétaire général et Chef du Bureau intégré des Nations Unies pour la consolidation de la paix en République centrafricaine, était l’invitée du Point de presse.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel