2/01/2013
Communiqué de presse
Point de presse

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 21 DÉCEMBRE 2012


(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)


Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Martin Nesirky, Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Syrie


Le Bureau des droits de l’homme des Nations Unies a déclaré aujourd’hui que plus de 60 000 personnes ont été tuées en Syrie alors que le chiffre mensuel des victimes augmente régulièrement depuis le début du conflit, il y a presque deux ans.


L’analyse que les spécialistes des statistiques ont effectuée, au nom des Nations Unies, a conduit à la compilation d’une liste de 59 648 personnes qui auraient été tuées entre le 15 mars 2011 et le 30 novembre 2012.


La Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Mme Navi Pillay, a indiqué que comme le conflit n’a pas baissé en intensité depuis la fin du mois de novembre, on peut assumer que plus de 60 000 personnes ont trouvé la mort, au début de cette année 2013.  Elle a ajouté que le nombre des victimes est bien plus élevé que prévu.


Mme Pillay a estimé que l’analyse offre une base très utile sur laquelle on peut fonder les futures enquêtes pour renforcer la reddition des comptes et assurer justice et réparations aux familles des victimes.  Elle a aussi appelé à se préparer sérieusement pour restaurer la loi et l’ordre quand le conflit s’arrêtera.


Darfour


Deux officiers de police de l’Opération hybride Union africaine-Nations Unies au Darfour (MINUAD) ont été libérés aujourd’hui après 136 jours de captivité.


La Mission a indiqué que MM. Hasan Al-Mazawdeh et Qasim Al-Sarhan, de nationalité jordanienne, qui ont été examinés, semblent ne pas avoir été brutalisés et sont en bonne santé.


Les deux Casques bleus avaient été enlevés par des assaillants non identifiés alors qu’ils participaient à une patrouille dans la ville de Kabkabiya, à environ 140 kilomètres à l’ouest de El Fasher, au Nord-Darfour, le 20 août 2012.


La Représentante spéciale adjointe par intérim, Mme Aïchatou Mindaoudou Souleymane, a, au nom de la Mission, remercié le Gouvernement du Soudan, le Gouverneur du Nord-Darfour et le Gouvernement de la Jordanie pour leur aide précieuse à la libération sans heurt des Casques bleus.


République centrafricaine


L’ONU continue de suivre la situation en République centrafricaine, avec une grave préoccupation.  Elle consulte et coordonne son action avec la Représentante spéciale du Secrétaire général, Mme Margaret Vogt.


L’ONU réitère la déclaration que le Conseil de sécurité a faite, le 27 décembre dernier, dans laquelle il appelle toutes les parties à s’abstenir de tout acte de violence contre les civils, à respecter les droits de l’homme et à rechercher une solution pacifique.


L’ONU appelle le Gouvernement et les rebelles à se concentrer sur un dialogue qui puisse prévenir la violence et conduire à un règlement pacifique du conflit et au respect de l’Accord de paix global de Libreville.  L’ONU accueille avec satisfaction les efforts régionaux visant à trouver une solution politique et à renforcer la sécurité.


Si par mesure de précaution, tout le personnel international a temporairement quitté le pays, l’ONU demeure engagée dans les efforts visant à régler la crise.  La Représentante spéciale a gardé le contact avec les parties principales en République centrafricaine et dans la région.  Elle a offert son appui aux négociations politiques.


Côte d’Ivoire


Le Représentant spécial du Secrétaire général en Côte d’Ivoire, M. Bert Koenders, a présenté ses condoléances aux familles des victimes et à la nation après que 61 personnes ont perdu la vie à la suite d’un incident alors qu’ils célébraient le Nouvel An.  Plus de 50 autres personnes ont été blessées.


L’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) a offert une aide médicale et logistique au Gouvernement pour les services d’urgence, l’assistance aux victimes et les besoins de l’enquête ordonnée par le Président Alassane Ouattara.


Nomination


Le Secrétaire général a nommé M. José Ramos-Horta du Timor-Leste, Représentant spécial en Guinée-Bissau et Chef du Bureau intégré pour la consolidation de la paix dans le pays.   


Conférence de presse


Demain à 12 h 30, le Représentant permanent du Pakistan et Président du Conseil de sécurité pour le mois de janvier, M. Masood Khan, donnera une conférence de presse sur le programme mensuel du Conseil.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel