30/05/2013
Secrétaire général
SG/T/2904

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

ACTIVITÉS DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL AU RWANDA, LES 23 ET 24 MAI


(Adapté de l’anglais)


Le Secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon, et le Président de la Banque mondiale, M. Jim Yong Kim, sont arrivés à Kigali, au Rwanda, dans l’après-midi du jeudi 23 mai.


Cette visite au Rwanda était la deuxième étape d’une visite conjointe Nations Unies-Banque mondiale de trois jours dans la région des Grands Lacs de l’Afrique pour soutenir la mise en œuvre de l’Accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération pour la République démocratique du Congo et la région.


À Nyarugunga, le Secrétaire général et le Président de la Banque mondiale ont rencontré des ex-combattants invalides bénéficiant d’un programme de réadaptation physique et sociale. 


Plus tard à Kigali, ils ont visité le site du mémorial du génocide de Gisozi, qui est le lieu de sépulture d’un quart de million de victimes du génocide de 1994.  Dans le discours qu’il a prononcé sur le site, le Secrétaire général a déclaré qu’il s’agissait de sa troisième visite à Gisozi, et de la deuxième fois en tant que Secrétaire général, et qu’à chaque fois, il a été ému aux larmes.  Il a dit que le monument est à la fois un avertissement et un symbole d’espoir. (Voir communiqué de presse SG/SM/15042.


Le Secrétaire général et le Président de la Banque mondiale se sont ensuite rendus au Quartier général de la police nationale du Rwanda où ils ont participé à la cérémonie de pose de la première pierre du centre d’excellence pour la lutte contre la violence faite aux femmes et aux filles pendant les situations de conflit.  Voir le Communiqué de presse SG/SM/15043.


Plus tard, le Secrétaire général et le Président de la Banque mondiale ont eu des entretiens avec le Président Paul Kagamé et des membres de son Cabinet dans les locaux de la présidence du Rwanda.


Vendredi matin 24 mai, le Secrétaire général et le Président de la Banque mondiale ont tenu une conférence de presse conjointe à Kigali.  Dans sa déclaration, le Secrétaire général a dit que le Rwanda est un élément clef du succès de l’Accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération.  Il a déclaré qu’il a dit au Président Kagamé qu’il comptait sur son leadership pour bâtir la paix et la stabilité de la région.


Il a aussi tenu une réunion avec le personnel des Nations Unies et de la Banque mondiale.


MM. Ban Ki-moon et Jim Yong Kim ont ensuite quitté Kigali pour se rendre à Entebbe, en Ouganda.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel