9/12/2013
Secrétaire général
SG/SM/15532

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

SYRIE: LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL EST VIVEMENT PRÉOCCUPÉ PAR LA DISPARITION DES RELIGIEUSES

DU COUVENT ORTHODOXE DE SAINTE TECLA, DANS LA LOCALITÉ DE MAALOULA


La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Le Secrétaire général est profondément troublé par le fait que les lieux de culte et des représentants religieux soient devenus des cibles dans le conflit qui prévaut en Syrie.  Ces préoccupations sont vivement soulignées par la situation des 12 religieuses qui ont récemment disparu du couvent orthodoxe de Sainte Tecla, situé à Maaloula.


Le Secrétaire général joint sa voix aux appels lancés pour que la sécurité et le bien-être de ces religieuses soient assurés, et qu’il en soit de même pour toutes les personnes détenues contre leur gré en Syrie.


L’Organisation des Nations Unies condamne toute attaque dirigée contre des personnes du seul fait de leur religion, ou de leur appartenance ethnique ou communautaire.  Partout en Syrie, les civils sont en danger et doivent être protégés.


*  ***  *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel