13/11/2013
Secrétaire général
SG/SM/15466
OBV/1277

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

PLUS D’UN MILLION DE MORTS ET 50 MILLIONS DE BLESSÉS CHAQUE ANNÉE: LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL APPELLE

À L’INTÉGRATION DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE DANS LE PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT POUR L’APRÈS-2015


On trouvera ci-après le message du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, à l’occasion de la Journée mondiale du souvenir des victimes des accidents de la route, le 17 novembre:


En cette Journée mondiale du souvenir des victimes des accidents de la route, nous appelons l’attention sur le fait que, chaque année, les accidents de la route tuent environ 1 240 000 personnes et font 50 millions de blessés, dont certains restent handicapés à vie.


Derrière ces statistiques se trouvent des parents, des enfants, des frères et sœurs, des collègues et des amis endeuillés.  Leur épreuve n’est pas seulement d’ordre psychique; les accidents de la route ont souvent de graves conséquences sur le plan financier et de nombreuses familles sont réduites à la pauvreté du fait de la disparition du soutien de famille ou des coûts associés à la perte de revenus et à des soins médicaux prolongés.


Je me réjouis que les gouvernements aient convenu d’une Décennie d’action pour la sécurité routière de 2011 à 2020, avec pour objectif de sauver 5 millions de vies.  Je me félicite des mesures prises partout dans le monde pour améliorer la sécurité des piétons, des cyclistes et de tous les autres usagers de la route.  Des trottoirs, des passages pour piétons, des ponts routiers, un éclairage routier sont installés; des lois concernant la conduite en état d’ébriété, les excès de vitesse, le port de la ceinture de sécurité et l’interdiction de correspondre par texto ou d’utiliser un téléphone portable de toute autre façon dangereuse en conduisant sont promulguées et appliquées; des zones piétonnes sont créées dans les centres-villes; et les services de traumatologie sont renforcés pour assurer le traitement rapide de ceux dont les jours sont en danger.


Alors que la communauté internationale s’emploie à atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement d’ici à 2015, j’appelle à l’adoption de mesures plus concertées concernant la sécurité routière dans le cadre du programme de développement futur.  Il s’agira là d’un élément essentiel des efforts déployés pour améliorer la santé et sauver des vies au cours des prochaines années.


En cette Journée mondiale du souvenir des victimes des accidents de la route, efforçons-nous de rendre les routes plus sûres pour ceux qui les utilisent. Ensemble, nous pouvons sauver des millions de vies.


*  ***  *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel