12/11/2013
Secrétaire général
SG/SM/15464
AFR/2749

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL PREND NOTE DE LA LEVÉE DE L’ÉTAT D’URGENCE EN ÉGYPTE

ET SOULIGNE QU’IL EST IMPORTANT DE RESPECTER LA PRIMAUTÉ DU DROIT


La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Le Secrétaire général prend note de l’expiration, tôt ce matin, de l’état d’urgence en Égypte.  Il saisit cette occasion pour souligner l’importance de respecter les manifestations pacifiques et la liberté de réunion, ainsi que l’engagement envers le dialogue et la non-violence.


Il prend également note de l’accroissement en Égypte du débat concernant un projet de loi réglementant le droit de manifester et souligne que les normes internationales relatives aux droits de l’homme devraient constituer la base de toute nouvelle législation.


Le Secrétaire général continue enfin de souligner la nécessité de l’inclusion politique, du respect des droits de l’homme, y compris des droits des personnes actuellement détenues, et la primauté du droit en tant que base pour une transition démocratique et pacifique en Égypte. 


*  ***  *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel