20/10/2013
Secrétaire général
SG/SM/15407

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL EST PRÉOCCUPÉ PAR LES RETARDS PRIS

DANS LA TENUE D’UN NOUVEAU PREMIER TOUR AUX MALDIVES


La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Le Secrétaire général est profondément préoccupé par les retards pris dans l’organisation d’un nouveau premier tour pour l’élection présidentielle suite à l’annulation du vote sur décision de la Cour Suprême, et cela en dépit des efforts de la Commission électorale des Maldives.  Il demande à toutes les parties concernées de garder leur calme et demande instamment aux responsables politiques ainsi qu’aux institutions étatiques d’être à la hauteur de leurs responsabilités, de respecter le processus démocratique et de prendre part dès que possible au nouveau premier tour, en veillant à ce qu’il soit crédible, pacifique et inclusif, afin que le nouveau président puisse prêter serment le 11 novembre prochain, conformément à la Constitution.


Les aspirations et la volonté du peuple des Maldives ont été exprimées lors de l’élection du 7 septembre dernier qui a connu un taux de participation de 88% des électeurs.  Le Secrétaire général est fermement convaincu que la volonté légitime du peuple ne peut être ignorée.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel