28/8/2013
Secrétaire général
SG/SM/15244
AFR/2687
PKO/369

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL CONDAMNE FERMEMENT LA MORT D’UN CASQUE BLEU

TANZANIEN EN RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO


La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole de M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU:


Le Secrétaire général condamne la mort d’un Casque bleu tanzanien et les blessures de 10 autres soldats de la paix, survenues aujourd’hui à l’est de la République démocratique du Congo quand ils ont essuyé des tirs du M23 alors qu’ils accomplissaient le mandat de la Brigade d’intervention de la Force.  L’attaque a eu lieu alors que la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO) apportait son appui aux actions des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) visant à protéger les zones habitées de Goma.


Le Secrétaire général déplore de la manière la plus ferme que des Casques bleus aient été tués ou blessés.  Il présente ses sincères condoléances et sa sympathie aux familles et aux Gouvernements de la République-Unie de Tanzanie et de l’Afrique du Sud.


Les Nations Unies restent déterminées à prendre toutes les mesures nécessaires en accord avec la résolution 2098 (2013) du Conseil de sécurité afin de protéger les civils à l’est de la République démocratique du Congo.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel