28/05/2013
Secrétaire général
SG/SM/15053

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL EST PROFONDÉMENT PRÉOCCUPÉ PAR LA PARTICIPATION

AVÉRÉE ET ACCRUE DU HEZBOLLAH DANS LES COMBATS EN SYRIE


La déclaration suivante a été communiquée le 26 mai par le Porte-parole de M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU:


Le Secrétaire général est toujours extrêmement préoccupé par l’intensité des affrontements militaires en Syrie, en particulier ces derniers jours dans et autour de la ville de Qusayr, ainsi que par le bilan humain et les souffrances qui en résultent.  Le Secrétaire général rappelle que la protection des civils doit être la priorité et demande instamment à tout le monde d’honorer ses obligations en vertu du droit international humanitaire.


Le Secrétaire général est profondément préoccupé par la participation avérée et accrue du Hezbollah dans les combats en Syrie, ainsi que par le risque de contagion au Liban, qui a connu des tensions croissantes au cours de la semaine écoulée. 


Tous dans la région devraient agir de façon responsable et œuvrer à atténuer la rhétorique et à calmer les tensions.  Le Secrétaire général s’est toujours opposé à l’arrivée d’armes et de combattants de l’extérieur vers un quelconque camp à l’intérieur de la Syrie.  Il a exhorté à plusieurs reprises au respect de la souveraineté nationale et de l’intégrité territoriale de tous les pays de la région.  Alors que les préparatifs de la conférence internationale sur la Syrie sont en cours, le Secrétaire général exhorte tous les pays, les organisations et les groupes à cesser immédiatement de soutenir la violence en Syrie et à user plutôt de leur influence pour promouvoir une solution politique à la tragédie syrienne.


Le Secrétaire général réitère l’importance primordiale de prévenir une contagion dangereuse du conflit à travers les frontières.  Il estime que le strict respect de la Déclaration de Baabda aidera à préserver la stabilité et la sécurité du Liban et demande à tous les dirigeants et les partis libanais de renouveler leur engagement envers elle et de maintenir le Liban à l’abri du conflit.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel