06/05/2013
Secrétaire général
SG/SM/15004

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

M. BAN KI-MOON APPELLE TOUTES LES PARTIES À FAIRE PREUVE D’UN MAXIMUM DE RETENUE À LA SUITE

DES INFORMATIONS FAISANT ÉTAT DE FRAPPES AÉRIENNES PAR ISRAËL CONTRE LA SYRIE


La déclaration suivante a été communiquée, le 5 mai, par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Le Secrétaire général exprime sa profonde préoccupation concernant les informations faisant état de frappes aériennes par l’armée de l’air israélienne en Syrie.  À ce stade, les Nations Unies ne disposent pas de détails sur les incidents signalés.  Elles ne sont pas non plus en mesure de vérifier de manière indépendante ce qui s’est passé.


Le Secrétaire général appelle toutes les parties à faire preuve d’un maximum de calme et de retenue et d’agir avec un sens de responsabilités pour éviter une escalade dans ce qui est déjà un conflit dévastateur et très dangereux.


Le Secrétaire général appelle à respecter la souveraineté nationale et l’intégrité territoriale de tous les pays de la région, ainsi que toutes les résolutions pertinentes du Conseil de sécurité.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel