16/01/2013
Secrétaire général
SG/SM/14767

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

BAN KI-MOON CONDAMNE L’ATTENTAT QUI A FAIT DE NOMBREUX MORTS

ET DE BLESSÉS À L’UNIVERSITÉ D’ALEP EN SYRIE


La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole de M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU:


Le Secrétaire général condamne fermement l’épouvantable attentat commis hier à l’Université d’Alep et qui aurait fait un grand nombre de morts et de blessés.


Viser délibérément des civils et des cibles civiles constitue un crime de guerre.  De tels actes de haine sont inacceptables et doivent cesser immédiatement.  Toutes les parties belligérantes en Syrie doivent honorer leurs obligations en vertu du droit international humanitaire.  Le Secrétaire général présente ses condoléances aux familles des victimes de ce terrible attentat.  Il estime qu’il faudrait mener rapidement une enquête approfondie sur cette dernière atrocité.  En outre, il appelle tous les Syriens à une réflexion sur la dégradation d’un conflit qui déchire leur nation et souligne la nécessité urgente d’une solution politique pacifique qui mette fin à la violence et réponde aux aspirations démocratiques du people syrien.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel