2/1/2013
Secrétaire général
SG/SM/14750

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL EXHORTE LES AUTORITÉS DU MYANMAR À S’ABSTENIR DE TOUTE ACTION

DE NATURE À AGGRAVER LE CONFLIT DANS L’ÉTAT DE KACHIN


La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole de M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU:


Le Secrétaire général a noté avec gravité les toutes dernières informations faisant état d’attaques aériennes contre des cibles dans l’État de Kachin au Myanmar.  Si les détails, qui continuent d’affluer, sont suivis de près, le Secrétaire général appelle d’ores et déjà les autorités du Myanmar à s’abstenir de toute action de nature à mettre en danger la vie des civils qui vivent dans la zone ou à aggraver le conflit dans la région.


Les hostilités en cours ont déjà causé des déplacements massifs de civils qui ont toujours besoin d’une aide humanitaire.  Il est crucial qu’un accès rapide soit garanti pour permettre l’acheminement de l’aide aux communautés vulnérables.


Le Secrétaire général exhorte toutes les parties concernées à travailler à une réconciliation politique pour jeter les bases d’une solution juste et durable pour tous.  


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel