5/12/2013
Conseil de sécurité
SC/11202

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

DÉCLARATION À LA PRESSE FAITE PAR LE CONSEIL DE SÉCURITÉ SUITE À L’ATTENTAT

PERPÉTRÉ CONTRE LE MINISTÈRE YÉMÉNITE DE LA DÉFENSE


On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite aujourd’hui par le Président du Conseil de sécurité pour le mois de décembre, M. Gérard Araud (France):


Les membres du Conseil de sécurité condamnent avec la dernière fermeté l’attentat perpétré contre le Ministère yéménite de la défense et un de ses hôpitaux, à Sanaa, le 5 décembre, qui a fait de nombreux morts et blessés.  Ils adressent leur vive sympathie et leurs profondes condoléances aux familles des victimes de ces actes odieux, ainsi qu’au peuple et au Gouvernement yéménites et aux pays dont des ressortissants ont été touchés.


Les membres du Conseil réaffirment que, sous toutes ses formes et manifestations, le terrorisme constitue l’une des menaces pesant le plus gravement sur la paix et la sécurité internationales, et que tout acte de terrorisme est criminel et injustifiable, quelle que soit sa motivation, où qu’il ait été commis, quand et par qui.


Les membres du Conseil soulignent qu’il faut traduire en justice tous ceux qui commettent, organisent, financent ou commanditent ces actes odieux, et demande à tous les États de coopérer activement dans ce sens avec les autorités yéménites, dans le respect des obligations que leur imposent le droit international et les résolutions du Conseil sur la question.


Les membres du Conseil réaffirment la nécessité de lutter par tous les moyens, conformément à la Charte des Nations Unies et aux obligations qu’impose le droit international, en particulier le droit international des droits de l’homme, le droit des réfugiés et le droit international humanitaire, contre les menaces que les actes terroristes font peser sur la paix et la sécurité internationales.


Les membres du Conseil rappellent leurs déclarations antérieures sur le Yémen et soulignent qu’ils aideront le Gouvernement yéménite à combattre le terrorisme sous la direction du Président Hadi, et qu’ils condamnent tout acte de nature à perturber le processus de transition et à porter atteinte au Gouvernement yéménite.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel