01/4/2013
Communiqué de presse
OBV/1207

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

JOURNÉE MONDIALE DE SENSIBILISATION À L’AUTISME: UNE RÉSOLUTION POUR ATTIRER L’ATTENTION DU MONDE

 SUR UN TROUBLE QUI AFFECTE DES MILLIONS DE PERSONNES


(Adapté de l’anglais)


L’ONU célèbre, le 2 avril, la Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme avec une série de tables rondes, d’activités et une projection de film, alors qu’un nombre croissant de pays estiment qu’il faut faire davantage pour répondre aux troubles du développement qui touchent des millions de personnes, leurs familles et leurs communautés à travers le monde.


« L’attention internationale est essentielle pour répondre à la stigmatisation, au manque d’information et au manque d’adaptation des structures d’appui », a indiqué le Secrétaire général dans un message rédigé à cette occasion.  « Les recherches actuelles indiquent qu’une intervention précoce peut aider les personnes arborant des conditions liées à l’autisme à faire des progrès notables dans leurs capacités.  Il est temps à présent de bâtir des sociétés plus inclusives, de mettre l’accent sur les talents des personnes touchées par l’autisme et de leur offrir des opportunités leur permettant de réaliser leur plein potentiel ».


L’autisme est un trouble du développement qui se manifeste au cours des trois premières années d’une vie.  Le taux de personnes affectées par ce trouble dans l’ensemble des régions du monde est élevé et le nombre d’enfants et d’adultes touchés augmente dans tous les pays et classes sociales confondues.


Le 4 avril, la Mission permanente d’Israël auprès des Nations Unies organise, à 13 h 15, la projection du film « This Is My Child », dans la salle de conférence E du bâtiment de la pelouse nord du Siège des Nations Unies.


Tout au long de son histoire, l’ONU a promu les droits et le bien-être des personnes handicapées, y compris ceux des enfants handicapés.  En 2006, l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté la Convention relative aux droits des personnes handicapées, qui a élevé les personnes handicapées au rang de sujets jouissant de droits, capables de les revendiquer, de prendre des décisions concernant leur propre existence en toute connaissance de cause, et d’être des membres actifs de la société.


Cette année, l’Assemblée mondiale de la santé abordera la question de l’autisme lors de la session de son Conseil d’administration qui aura lieu en mai, tandis que l’Assemblée générale tiendra une réunion de haut niveau le 23 septembre 2013, afin de débattre des conditions de vie de plus d’un milliard d’habitants de la planète vivant avec un handicap, y compris ceux victimes des troubles du spectre de l’autisme.  Le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, espère que les dirigeants saisiront l’opportunité de cette réunion de haut niveau pour s’engager dans des actions capables de faire une différence significative en faveur de ces personnes et de la famille humaine dans son ensemble. 


Pour de amples informations veuillez contacter Fred Doulton, au numéro de téléphone: +1 (212)963-4466, ou par courriel à l’adresse doultonf@un.org; ou Eileen Travers, du Département de l’information, au +1 (212)963-2897, ou par courriel à l’adresse travers@un.org.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel