09/07/2013
Communiqué de presse
ENV/DEV/1369

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE FORUM POLITIQUE DE HAUT NIVEAU POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE ACCUEILLI

COMME UN PAS IMPORTANT VERS « L’AVENIR QUE NOUS VOULONS »


(Adapté de l’anglais)


La création du forum est un pas important vers la mise en œuvre de « L’avenir que nous voulons », s’est félicité le Secrétaire général, M. Ban Ki-moon, après que l’Assemblée générale a défini* hier la structure et les modalités de fonctionnement du « forum politique de haut niveau pour le développement durable », préconisé dans « L’avenir que nous voulons », le Document final de la Conférence Rio+20 sur le développement durable.  


Le forum peut offrir le leadership politique et les recommandations orientées vers l’action dont nous avons besoin pour assurer le suivi des mesures prises à Rio et relever les défis urgents de la planète dans les domaines économique, social et environnemental, a ajouté le Secrétaire général.  M. Ban a appelé les États Membres à faire en sorte que le forum réalise son plein potentiel.


Le nouveau forum doit être bien plus qu’un simple lieu de réunion.  Il doit être le lieu où les pays et la société civile génèrent l’élan du changement, a dit hier le Président de l’Assemblée générale.  M. Vuk Jeremić a estimé que l’on ne déploie tout simplement pas assez d’efforts pour répondre aux défis fondamentaux de notre époque, à savoir, mettre fin à la pauvreté extrême pendant cette génération et réduire considérablement l’écart entre riches et pauvres dans le monde, sans provoquer de dégâts irréversibles à l’environnement dont dépend notre survie. 


Le forum est une « chance énorme » de faire avancer l’agenda du développement durable, a dit, en écho, le Secrétaire général adjoint aux affaires économiques et sociales.  M. Wu Hongbo a voulu des efforts concertés pour accélérer la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) tout en s’attaquant au changement climatique et à la perte de la biodiversité.


Le forum politique de haut niveau pour le développement durable remplacera, dès le mois de septembre prochain, l’actuelle Commission du développement durable, créée après la première Conférence des Nations Unies sur le développement durable dit « Sommet de la Terre », en 1992.  Gouvernements et société civile se sont en effet accordés sur l’importance d’un organe de haut niveau pour guider le développement durable vers « L’avenir que nous voulons ».


Pour plus d’informations ou des demandes d’interviews, veuillez contacter M. Dan Shepard du Département de l’information, tél.:1 (212) 963 9495 ou courriel: shepard@un.org.


Des informations sont également disponibles sur le site http://sustainabledevelopment.un.org.   


* Voir communiqué de presse AG/11393


*   ***   *



À l’intention des organes d’information • Document non officiel