13/06/2013
Assemblée générale
DH/5145

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LES PEUPLES AUTOCHTONES ADOPTENT UNE POSITION COMMUNE ET QUATRE PRIORITÉS POUR

LA CONFÉRENCE MONDIALE PRÉVUE EN 2014 AU SIÈGE DE L’ONU À NEW YORK


(Adapté de l’anglais)


ALTA, NORVÈGE, 12 juin -- Les représentants des populations autochtones de sept régions* du monde se sont entendus sur une position commune relative à la Réunion plénière de haut niveau de l’Assemblée générale des Nations Unies, également connue comme la « Conférence mondiale sur les populations autochtones », qui se tiendra au Siège des Nations Unies à New York du 22 au 23 Septembre 2014.


Le « Document final d’Alta » contient un ensemble de recommandations adoptées par la Conférence préparatoire mondiale des autochtones à Alta, en Norvège.  Des peuples autochtones des sept régions du monde – (Asie; Afrique; Amérique du Nord; Amérique centrale et du Sud et les Caraïbes; Europe orientale, Fédération de Russie, Asie Centrale et Transcaucasie; l’Arctique; et le Pacifique, ainsi que les groupes de femmes et jeunes autochtones)- se sont réunis à Alta, à l’initiative du Parlement Sami de Norvège.  Cette Conférence préparatoire mondiale a adopté le « Document final d’Alta », qui contient un ensemble de recommandations à inclure dans le document final de la Conférence mondiale de 2014.  Elles sont axées autour de quatre thèmes prioritaires: terres des populations autochtones; territoires et ressources; action des Nations Unies pour la mise en œuvre des droits des peuples autochtones; mise en œuvre des droits des peuples autochtones en général; et, priorités des peuples autochtones pour le développement, y compris le droit à un consentement préalable, libre et éclairé.


« C’est une étape cruciale sur le chemin de la Conférence mondiale », a déclaré Paul Kanyinke Sena, Président de l’Instance permanente sur les questions autochtones, en estimant que cette rencontre avait permis aux populations autochtones d’exprimer leur position, qui représente une valeur ajoutée pour la pertinence du dialogue qui prendra place à la Conférence mondiale de 2014.


Près de 600 délégués et observateurs ont participé à la rencontre préparatoire d’Alta, dont des membres de l’Instance permanente et du Mécanisme d’experts, et le Rapporteur spécial sur les droits des peuples autochtones.  Parmi les participants figuraient aussi MM. Luis Alfonso de Alba, Représentant permanent du Mexique auprès des Nations Unies à New York, et John B. Henriksen, représentant international du Parlement Sami, tous deux nommés par le Président de la soixante-sixième session de l’Assemblée générale pour conduire des consultations avec les États Membres en son nom.


Lors de la récente et douzième session de l’Instance, qui s’est tenue au Siège des Nations Unies à New York du 20 au 31 mai 2013, l’Instance permanente sur les questions autochtones a réaffirmé que la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones était le cadre normatif de la Conférence mondiale, et a réitéré le caractère fondamental de la pleine et effective participation des peuples autochtones à cette rencontre.


Pour toute requête des médias, y compris tout ce qui a trait à des demandes d’interviews avec des représentants des Nations Unies ou des peuples autochtones, veuillez contacter Martina Volpe Donlon, du Département de l’information (DPI), au numéro de téléphone: +1 (212) 963-6816; ou par courriel à l’adresse: donlon@un.org.


Pour obtenir toute information sur le secrétariat de l’Instance permanente sur les questions autochtones, veuillez prendre contact avec Nilla Bernardi, du Département des affaires économiques et sociales (DEAS), au numéro de téléphone: +1 (212) 963-8379; ou par courriel à l’adresse: bernardi@un.org.


Pour avoir plus de renseignements et d’informations sur la Réunion préparatoire d’Alta, on peut consulter le lien www.wcip2014.org, ou le site de l’Instance permanente sur les questions autochtones, à l’adresse Web http://social.un.org/index/indigenousfr/Home.aspx.


*     Asie; Afrique; Amérique du Nord; Amérique centrale et du Sud et les Caraïbes; Europe orientale, Fédération de Russie, Asie centrale et Transcaucasie; l’Arctique; et le Pacifique, ainsi que les groupes de femmes et jeunes autochtones.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel