19/3/2013
Communiqué de presse
Conférence de presse

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

CONFÉRENCE DE PRESSE DE L’ENVOYÉ SPÉCIAL DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL POUR LA JEUNESSE


À 1 000 jours du délai fixé pour la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), l’Envoyé spécial du Secrétaire général pour la jeunesse, M. Ahmad Alhendawi, a expliqué qu’il s’est fixé pour priorités l’éducation, l’action civique et l’emploi. 


Au cours de la conférence de presse qu’il a donnée aujourd’hui à New York, en visioconférence à partir de Dakar, au Sénégal, ce Jordanien de 28 ans, nommé le 17 janvier dernier, a dit avoir vu dans le geste du Secrétaire général de l’ONU une ferme détermination à défendre la cause des jeunes.


L’Envoyé spécial, qui participait à la consultation thématique sur l’éducation pour l’après-2015, qui s’est tenue les 18 et 19 mars, dans la capitale sénégalaise, a rappelé que la participation des jeunes figure bien parmi les cinq priorités que le Secrétaire général s’est fixées pour son second mandat.  M. Ban Ki-moon affirme en effet vouloir « répondre aux besoins des jeunes qui n’ont jamais été aussi nombreux dans le monde en accentuant le volet ˝ jeunes ˝ des programmes d’emplois, de création d’entreprises, de participation à la vie politique, de citoyenneté et de protection des droits, ainsi que d’éducation, notamment à la santé procréative ».


Pour favoriser la réalisation de cet objectif, il demande au système des Nations Unies de mettre en œuvre un plan d’action que le « Réseau interinstitutions des Nations Unies pour l’épanouissement des jeunes » est en train de préparer.  M. Ahmad Alhendawi a dit travailler en étroite collaboration avec le Réseau puisque son rôle est de défendre auprès des agences, fonds et programmes de l’ONU la voix des 15 à 24 ans dont le nombre est estimé à plus d’un milliard de personnes.


L’Envoyé du Secrétaire général a par exemple souligné que 425 millions d’emplois doivent être créés dans les 15 prochaines années pour absorber une population active de plus en plus jeune.  Il a précisé que sa visite à Dakar impliquait un travail de sensibilisation pour faire en sorte les attentes des jeunes soit bien au cœur de l’Agenda pour le développement post-2015.


Avant de devenir Envoyé spécial, M. Ahmad Alhendawi dirigeait depuis décembre 2002, l’équipe d’un programme de la Ligue des États arabes, financé par la Banque mondiale, sur le renforcement des capacités institutionnelles.  Il était avant cela Conseiller politique chargé de la jeunesse à la Ligue des États arabes, au Caire, après avoir travaillé, de 2009 à 2012, au Secrétariat technique du Conseil des ministres arabes de la jeunesse et des sports.


Il a aussi été Administrateur associé au Programme pour la jeunesse mis en œuvre par le Bureau du Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP) en Iraq.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel