29/08/2013
Communiqué de presse
CD/3448

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LA JOURNÉE INTERNATIONALE CONTRE LES ESSAIS NUCLÉAIRES COMMÉMORE CETTE ANNÉE AVEC UNE

TABLE RONDE DE HAUT NIVEAU ET UNE EXPOSITION DU PEINTRE KAZAKH, KARIPBEK KUYUKOV


(Adapté de l’anglais)


La quatrième Journée internationale contre les essais nucléaires sera célébrée dans le monde le jeudi 29 août 2013.  Cette journée est l’occasion de mettre en lumière les efforts déployés par l’Organisation des Nations Unies et les acteurs toujours plus nombreux de la lutte contre les essais nucléaires (États Membres, organisations intergouvernementales et non gouvernementales, universités, réseaux de jeunes, médias) pour sensibiliser à l’importance d’interdire les essais d’armes nucléaires en vue de rendre le monde plus sûr.


Un certain nombre de manifestations, allant de colloques et de conférences à des expositions, doivent avoir lieu dans le monde entier pour appeler l’attention sur les dangers des essais d’armes nucléaires, sur les menaces que ces explosions font peser sur l’homme et l’environnement, et sur la nécessité d’abolir à terme toutes les armes nucléaires et leur expérimentation.


L’Assemblée générale a choisi le 29 août comme Journée internationale contre les essais nucléaires parce que c’est à cette date, en 1991, que le site de Semipalatinsk (Kazakhstan), un des plus grands centres d’essais au monde, a été définitivement fermé.  Cette année, la Journée sera célébrée sous la forme d’une réunion informelle qui se tiendra le 5 septembre dans la salle du Conseil de tutelle du Siège de l’ONU à New York.  Convoquée par le Président de l’Assemblée générale, M. Vuk Jeremić, et organisée en collaboration avec la Mission permanente du Kazakhstan auprès de l’ONU, cette réunion sera notamment marquée par une table ronde de haut niveau.


La réunion sera ouverte par les interventions du Président de l’Assemblée générale, du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, et du Ministre des situations d’urgence de la République du Kazakhstan, M. Vladimir Bozhko. L’objectif est notamment d’attirer l’attention du monde entier sur l’abolition des armes nucléaires et sur la réalisation d’un monde exempt d’armes nucléaires.


La cérémonie d’ouverture sera suivie d’une table ronde de haut niveau consacrée au rôle que l’ONU joue en faveur du désarmement et de la non-prolifération nucléaires.  Parmi les intervenants invités figurent la Haut-Représentante pour les affaires de désarmement, Mme  Angela Kane; le Représentant permanent de l’Autriche auprès de l’ONU, M. Martin Sadik; le Secrétaire exécutif de la Commissionpréparatoire de l’Organisation du Traité d’interdiction complète des essais nucléaires, M. Lassina Zerbo; le représentant du Directeur général de l’Agence internationale de l’énergie atomique auprès de l’ONU, M. Geoffrey Shaw; et l’ancien Président de l’organisation Physicians for Social Responsibility et Co-Vice-Président responsable de l’Amérique du Nord de l’Association internationale des médecins pour la prévention de la guerre nucléaire, M. Andrew S. Kanter.  Les intervenants aborderont un certain nombre de questions clefs, allant de la nécessité de progresser sur la voie du désarmement et de la non-prolifération nucléaires à la création de nouvelles zones exemptes d’armes nucléaires en passant par le renforcement de la confiance.  La table ronde sera animée par le Représentant permanent du Costa Rica auprès de l’ONU, M. Eduardo Ulibarri.


À l’occasion de la célébration de la Journée internationale contre les essais nucléaires, une exposition consacrée à l’abolition des essais et des armes nucléaires, organisée par la Mission permanente du Kazakhstan auprès de l’ONU en coopération avec le Département de l’information, aura lieu du 4 au 8 septembre dans le corridor principal du rez-de-chaussée du bâtiment des conférences du Siège à New York.  Seront exposées des œuvres de M. Karipbek Kuyukov, artiste kazakh de renommée internationale, qui, victime des effets de radiations nucléaires, peint uniquement avec les pieds.  Ces œuvres illustrent le triomphe de l’esprit humain sur les horreurs de l’expérimentation nucléaire.  Également ambassadeur du projet ATOM (Abolish Testing Our Mission), projet kazakh d’abolition des essais nucléaires, M. Kuyukov est réputé dans le monde pour son engagement et son action inlassable en faveur de l’abolition totale des armes nucléaires.  L’inauguration de l’exposition aura lieu le mercredi 4 septembre 2013, à 18 heures.


Instituée par la résolution 64/35 de l’Assemblée générale, à l’initiative à l’époque du Président du Kazakhstan, et célébrée pour la première fois en 2010, la Journée internationale contre les essais nucléaires vise à promouvoir l’idée qu’« il ne faut ménager aucun effort pour mettre fin aux essais nucléaires, afin d’éviter leurs effets dévastateurs et nocifs sur la vie et la santé des populations » et que « l’arrêt des essais nucléaires est l’un des principaux moyens d’atteindre l’objectif d’un monde sans armes nucléaires ».


Le programme complet des manifestations peut être consulté à l’adresse suivante: http://www.un.org/fr/events/againstnucleartestsday/2013/events.shtml.


Pour plus de détails sur la Journée internationale contre les essais nucléaires et toute question relative aux essais nucléaires, veuillez consulter le site de la Journée, disponible dans les six langues officielles de l’ONU, à l’adresse suivante: http://www.un.org/fr/events/againstnucleartestsday/.  Vous pouvez aussi contacter Hisae Kawamori du Département de l’information, kawamori@un.org ou Ewen Buchanan, du Bureau des affaires de désarmement, buchanan@un.org.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel