07/06/2013
Assemblée générale
CD/3437

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

UN NOUVEAU MÉCANISME DE FONDS INTERNATIONAUX RENFORCE LE TRAITÉ SUR LE COMMERCE DES ARMES


(Adapté de l’anglais)


NEW YORK, 7 juin (Bureau des affaires de désarmement) -- En cette semaine d’ouverture à la signature du Traité sur le commerce des armes, le Bureau des affaires de désarmement a lancé le Mécanisme de fonds internationaux des Nations Unies d’appui à la coopération en matière de régulation des armes (UNSCAR, pour l’acronyme en anglais), lequel collaborera étroitement avec les initiatives complémentaires d’assistance internationale visant à améliorer la coordination, la cohérence et le partage des informations.


Flexible et orienté sur les résultats, le Mécanisme appuiera tous les aspects de l’application du Traité sur le commerce des armes, notamment le contrôle des armes légères et des munitions.  Il apportera également un soutien à des projets axés sur le Programme d’action des Nations Unies de lutte contre le commerce illégal des armes légères et de petit calibre, conformément aux priorités annuelles fixées pour le Mécanisme.


Il est en outre prévu que des activités d’intervention rapide, tant en matière de prévention de conflit que dans les situations immédiates d’après-conflit soient financées par le Mécanisme, en particulier celles qui s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’action et du Traité sur le commerce des armes.


Selon ses priorités annuelles pour le financement, le Mécanisme appuiera, en 2014, la ratification rapide dudit Traité par autant de pays que possible.  Les activités concernées comprennent les mesures d’assistance juridique et législative, le renforcement des capacités institutionnelles et l’assistance technique.


Les organisations suivantes sont habilitées à soumettre des propositions pour l’obtention de fonds du Mécanisme: les agences concernées des Nations Unies, les organisations internationales, en particulier régionales; les organisations non gouvernementales; et les instituts de recherche, les universités notamment.


Jusqu’à présent, les partenaires du Mécanisme sont l’Allemagne, l’Australie, le Danemark, l’Espagne, les Pays-Bas et le Bureau des affaires de désarmement.  Les États intéressés sont invités à se joindre à ces partenaires.


Le Mécanisme commencera à recevoir les demandes de financement du 1er septembre au 31 octobre 2013.


Les formulaires de demandes, les pièces requises et toutes les autres informations seront bientôt publiés sur le site www.un.org/disarmament.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel