19/04/2013
Communiqué de presse
CD/3430

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

CONTRÔLE DES ARMES DE DESTRUCTION MASSIVE: TRINITÉ-ET-TOBAGO A REÇU LA VISITE DU GROUPE D’EXPERTS DU COMITÉ DU CONSEIL DE SÉCURITÉ CRÉÉ PAR LA RÉSOLUTION 1540


(Adapté de l’anglais)


NEW YORK, 19 avril (Bureau des affaires de désarmement) -- Le Gouvernement de Trinité-et-Tobago, en collaboration avec le Bureau des affaires de désarmement des Nations Unies, a invité le Comité du Conseil de sécurité créé par la résolution 1540 (2004) et son Groupe d’experts pour une visite dans le pays du 17 au 19 avril.


M. Kim Sook, Représentant permanent de la République de Corée auprès de l’Organisation des Nations Unies et Président actuel du Comité 1540, a conduit la délégation, qui comprenait des experts soutenant les travaux du Comité.  Le Secrétariat de la Communauté des Caraïbes (CARICOM) a facilité la mise en œuvre de la résolution 1540 (2004) dans la région grâce à son Coordonnateur, qui a également participé à cette visite.


Les objectifs de la visite comprenaient la sensibilisation et le partage d’informations sur la mise en œuvre de la résolution 1540 (2004), des discussions sur l’identification des besoins d’assistance, et toutes les mesures à entreprendre par Trinité-et-Tobago à l’avenir, en appui à la mise en œuvre de la résolution 1540 (2004).


M. Kim a rencontré à Port-of-Spain le Ministre des affaires étrangères de Trinité-et-Tobago, M. Winston Dookeran; le Ministre de la sécurité nationale, M. Jack Warner; et le Ministre de la santé, M. Fouad Khan.


Le Comité a tenu des séances de travail avec divers intervenants locaux impliqués dans la mise en œuvre de la résolution 1540 (2004), y compris les Ministères des affaires étrangères, de la sécurité nationale, de la santé, des finances et de l’économie, des transports, et de la science et de la technologie.  La délégation a également visité le port de Point Lisas et l’Agence de la santé publique des Caraïbes.


Agissant en vertu du Chapitre VII de la Charte des Nations Unies, le Conseil de sécurité a, le 28 avril 2004, adopté à l’unanimité la résolution 1540 (2004) par laquelle il oblige tous les États à s’abstenir d’apporter toute forme d’appui aux acteurs non étatiques qui tentent de mettre au point, d’acquérir, de fabriquer, de posséder, de transporter, de transférer ou d’utiliser des armes nucléaires, biologiques et chimiques ou leurs vecteurs.  La résolution exige également que tous les États établissent des contrôles internes afin de prévenir la prolifération de ces armes de destruction massive et de leurs vecteurs, y compris en établissant des contrôles appropriés pour les éléments connexes.


Le Comité 1540, qui est un organe subsidiaire du Conseil, lui rend compte de la mise en œuvre des termes de la résolution.  Le 20 avril 2011, le Conseil de sécurité a adopté la résolution 1977 (2011), prolongeant le mandat du Comité 1540 jusqu’en 2021.


Pour plus d’informations sur le Comité 1540, veuillez visiter le site http://www.un.org/en/sc/1540/.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel